Edition abonnés - N° 240 / semaine du 13 avril 2015

Gestion des connaissances

Le service documentation du département de Seine-Saint-Denis s'empare du KM

Retour d'expérience. Mi-mars, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis recevait un prix lors des IAI Awards, dédiés à la valorisation et la gouvernance de l'information, pour son initiative de création d'un centre de ressources de Knowledge Management. Le service de documentation, historiquement tourné vers la captation de contenus externes, a réorienté ses missions. Il est désormais chargé de capitaliser les connaissances internes au sein d'une bibliothèque numérique de référence et d'accompagner les projets, dès leur origine, en aidant les équipes à utiliser des sites collaboratifs...

Ressources humaines

L'innovation RH aux prises avec la transformation numérique

Tendance. Un hackathon réunissant étudiants et collaborateurs pour inventer une application mobile transformant la relation entre ressources humaines et candidats. C'est l'initiative récente que viennent de mener Axa, Danone et la Société Générale. Mais pour les RH engagés dans la transformation numérique, l'innovation prend de multiples visages, afin d'accompagner le mouvement, que ce soit en matière de développement des collaborateurs ou pour aider l'entreprise dans son ensemble à mieux prendre ce virage. Ainsi que pour faire bouger la fonction RH elle-même, au-delà de la simple problématique du recrutement...

Collaboration

Les bonnes surprises logicielles du salon Solutions Intranet

Tendance. C'est l'heure du bilan. Le salon Solutions Intranet réunissait la semaine dernière de nombreux éditeurs d'outils collaboratifs et de réseaux sociaux d'entreprise (RSE). Parmi les nouveautés logicielles qui ont été dévoilées, cinq d'entre elles ont retenu notre attention. Après SeeMy, c'est au tour de Jamespot d'embarquer un module destiné à bâtir un mini-intranet et d'Inspheris d'apporter de nouveaux raffinements dans la construction des pages d'accueil. Quant aux jeunes pousses Happlies et Acrétion, elles jouent la carte de la spécialisation avec des solutions câblées pour répondre à des besoins bien ciblés : outiller les relations entre DSI et directions métier pour la première, faire émerger les valeurs communes pour la seconde... Elles se démarquent de la plupart des éditeurs de RSE. Ceux-ci adressent de multiples besoins, même si au fur des mises à jour, ils ont développé des aptitudes plus ou moins prononcées en matière de communication, de gestion des connaissances, de socialisation de processus...

Formation

Woonoz, du e-Learning ancré sur la façon de mémoriser de chacun

Actualité. Née de travaux de recherche sur les problématiques de mémorisation et d'intelligence artificielle, la start up lyonnaise Woonoz a élaboré un moteur d'ancrage mémoriel. Celui-ci favorise l'apprentissage en s'adaptant à la manière de mémoriser de chaque individu. Un mécanisme au cœur du Projet Voltaire, sa plate-forme de remise à niveau de l'orthographe, mais aussi d'une offre sur mesure à destination des entreprises souhaitant faciliter l'acquisition par leurs collaborateurs de connaissances stratégiques...

Sandra Le Grand, présidente-fondatrice de Kalidea

« Il faut expérimenter tout ce qui peut nous rapprocher les uns des autres »

Sandra Le Grand, présidente-fondatrice de Kalidea

Rencontre. L'échange et la proximité, ce sont deux des grandes valeurs que promeut Sandra Le Grand au sein du groupe Kalidea, prestataire de programmes de fidélisation de salariés et de professionnels qu'elle a fondé en 2000. Pour donner vie à ces valeurs, elle s'est notamment inspirée de ses 11 ans passés chez Coca Cola, dans une culture d'entreprise placée sous le signe de la pensée positive et du partage de bonnes pratiques. Mais la dirigeante s'attache aussi à inventer et expérimenter de nouvelles pratiques, qui contribuent in fine à ce que chacun se sente bien dans l'entreprise tout en renforçant la dynamique collective. Une démarche peu commune sur laquelle Sandra Le Grand revient pour Collaboratif-info...

Promo Newsletter