Apache déterre le projet Google Wave

Abandonné en août par Google, le produit Wave débute une nouvelle vie au sein de la fondation Apache, bien connue pour son serveur web. Si Google a renoncé à faire de Wave un produit à part entière, il n’a pas renoncé à la technologie ouverte dès ses débuts à la communauté open source. 

Le souhait de Google est que ses développements initiaux puissent servir à la création d’une application complète. C’est ce projet intitulé « Wave in a Box » qui est maintenant repris par la fondation Apache pour en proposer une implémentation standard et l’intégrer à ses propres produits.

Wave in a Box (WIAB) comprend à la fois le serveur qui héberge les vagues et les API pour ses extensions, un client riche (voir exemple avec la capture ci-dessous) et le protocole Wave Federation assurant l’interopérabilité entre plusieurs serveurs. Selon la fondation Apache le modèle est analogue à celui d’un serveur mail avec son client et un protocole de communication comme SMTP.

Wave in a Box, exemple de client

La fondation Apache se donne comme premiers objectifs de faire migrer le code (le site dédié de Google va fermer à la fin de l’année) sur son propre site, de mettre en place la méthodologie de développement et de structurer la communauté de développeurs.

Elle espère pouvoir rassembler les nombreux contributeurs qui ont participé au développement de Wave, parmi lesquels Novell (interopérabilité avec Pulse), SAP (interopérabilité avec StreamWork) et de nombreuses start up et développeurs indépendants.

Cette reprise du projet par la fondation Apache va sans doute donner une nouvelle impulsion aux développements de la technologie et peut-être aider à lever les incompréhensions sur son utilisation. Elle répond en tout cas au souhait initial de Google de proposer un serveur qui puisse être déployé par n’importe quelle entité et intégré aux environnements collaboratifs existants.

Promo Newsletter