Collaboration

Atlassian lance sa plate-forme Saas et s'ouvre aux Google Apps

Atlassian OnDemand, la plate-forme Saas de l’éditeur vient d’ouvrir ses portes. Elle propose pour le moment deux des produits phares de l’éditeur, son wiki Confluence et son outil de suivi de projets Jira. Il est possible de souscrire aux deux offres séparément ou par un abonnement groupé. Des versions d’évaluation d’un mois sont proposées.

Chaque solution peut recevoir des composants additionnels. Dans le cas de Confluence, il s’agit de Team Calendars (calendriers partagés) et Gliffy (création de diagrammes). Pour Jira, le choix est plus large avec GreenHopper (développement agile), Bonfire (test rapide), FisEye/Crucible/SVN (partage et suivi du code), Bamboo (serveur d’intégration continue) et lui aussi Gliffy.

Atlassian OnDemand

Les applications sont sélectionnables par des onglets. Le tableau de bord comporte un flux d’activité et des gadgets personnalisés.

La tarification est à la carte. Chaque application et composant est facturé mensuellement entre 10 dollars (1à 10 utilisateurs) et 1000 dollars (501 à 2000 utilisateurs). Le serveur Bamboo est le seul à avoir une tarification spécifique basée sur le nombre d’agents. Des tarifs plus avantageux sont proposés sur la base d’une souscription annuelle.

Atlassian mise aussi sur l’opérabilité avec les autres plateformes Saas. Il est possible d’associer un compte OnDemand avec un compte Google Apps. L’intérêt est de pouvoir rapprocher les calendriers partagés mais aussi de prévisualiser ou d’intégrer les documents dans les pages du wiki.

Atlassian Google Apps

Pour utiliser Atlassian OnDemand en complément des Google Apps, il faut souscrire à partir de la place de marché applicative de Google.

De plus, Atlassian supporte OpenSocial. Il est donc possible d’échanger des gadgets sociaux entre les deux environnements et de personnaliser son tableau de bord. Jira va bénéficier de son coté de passerelles avec des acteurs comme Salesforce, Zendesk et GetSatisfaction.
 

Promo Newsletter