e-Réputation

Boulanger s'outille pour automatiser sa veille

Boulanger a choisi la plate-forme de veille de Digimind pour équiper sa cellule de marketing digital. Créée en 1954, l’enseigne est devenue un acteur important de la distribution de loisirs, avec 130 magasins en France et 8000 collaborateurs.

« J’ai été promue Community Manager lorsque le poste a été créé cette année. La veille e-réputation entre dans le cadre de cette nouvelle mission », explique Fanny Janiaczyk, qui est rattachée au responsable du marketing digital.

Boulanger est déjà bien présent sur les médias sociaux. Sa page Facebook, qui compte plus de 50 000 fans, a été ouverte en 2009. Idem pour le compte Twitter, alimenté en continu depuis le lancement du blog en 2010, et la page YouTube, transformée en chaine officielle cette année. Des outils de monitoring gratuits étaient utilisés mais insuffisants pour obtenir une vision d’ensemble.

Boulanger est déjà bien présent sur les médias sociaux.

Une présence depuis deux ans sur les principaux médias sociaux.

« L’objectif avec Digimind est de prendre la température de tout ce qui va se dire sur le web autour de Boulanger : sur la marque, le SAV, les magasins… La veille va répondre aussi à des besoins ponctuels, par exemple suivre les réactions suite à la fusion avec Saturn », précise la Community Manager. Mais il faut au préalable bien paramétrer la plate-forme, utilisée seulement depuis juillet.

Le volet accompagnement a d’ailleurs été un important critère de choix. Outre la formation et le paramétrage de la solution, celui-ci porte sur le sourcing, centré sur le domaine des produits électroménagers et multimédias. « Digimind va nous coacher aussi sur l’optimisation des requêtes, notamment pour supprimer le bruit lié à la marque Boulanger », ajoute Fanny Janiaczyk.

Suivi des citations dans la presse avec Digimind.

Suivi des citations dans la presse avec Digimind. Le bruit lié à la marque Boulanger est encore bien présent.

Pour bien cartographier les réseaux, une segmentation assez classique a été adaptée : sites de presse nationaux et régionaux, forums, réseaux sociaux, sites d’avis de consommateurs… « Nous nous laissons un semestre pour bien défricher le terrain et tester les requêtes sur chacun des sujets. Nous ferons un point l’an prochain pour affiner encore la vision globale », conclut la Community Manager.

Promo Newsletter