Chez ASI, Connections rédéfinit l'usage des autres outils collaboratifs

Depuis le mois de juin, les 270 collaborateurs de la société de services ASI ont accès au réseau social d'entreprise Lotus Connections. Le logiciel a été aussitôt adopté avec 21 communautés créées la première semaine. Il en existe 55 aujourd'hui, dont 80% sont directement liées à l'activité de l'entreprise. Ce sont d'ailleurs les premières à être apparues. Les 20% restantes traitent de thèmes divers : bons plans en déplacement (hôtels, restaurants...) ou de sujets extra professionnels (voile, oenologie...).

Lotus Connections a trouvé naturellement sa place, alors que la société de services, partenaire d'IBM et de Lotus, était déjà bien équipée en outils collaboratifs avec Notes, Sametime et Quickr. Ces logiciels n'ont pas été abandonnés, mais leurs usages ont été redéfinis.

Quickr se recentre sur la gestion de projets

Ainsi, Quickr n'a plus vocation à centraliser de la documentation sur un sujet donné. C'est désormais de le rôle des communautés thématiques, plus faciles d'accès. En revanche, Quickr reste utilisé pour la conduite de projets qui nécessitent des échanges avec les clients. Le réseau social étant réservé aux seuls collaborateurs de la société.

Par ailleurs, une partie des échanges qui se faisaient traditionnellement par courriers électroniques a été déportée vers Connections. Les consultants s'échangent moins de messages et ont davantage recours au micro-blogging ou aux blogs. Magali Barbey, responsable communication et marketing, cite l'exemple d'un expert en décisionnel qui au lieu d'envoyer une newsletter chaque vendredi sur l'actualité de son domaine alimente désormais un blog tout au long de la semaine. La messagerie reste néanmoins indispensable, notamment pour sa fonction d'alertes.

Des connaissances mieux partagées en attendant d'être formalisées

Le wiki est, pour sa part, encore peu utilisé. « Son adoption progresse, mais elle est plus lente que pour les blogs, note Magali Barbey. Ce n'est pas surprenant car c'est une nouvelle façon de travailler. » Même si la formation des connaissances n'est pas encore autant formalisée que le souhaite la SSII, Lotus Connections permet déjà de capitaliser autour d'échanges qui étaient auparavant uniquement privatifs : mails, téléphone, discussions autour de la machine à café.

Des six mois de fonctionnement avec Connections (version 2.5), ASI ressent déjà les bénéfices au quotidien. La société de services est également montée en compétences sur le logiciel et se trouve ainsi mieux armée pour l'implémenter chez ses clients (des entreprises de plus de 1000 salariés). Elle mène actuellement deux projets Lotus Connections.

 

Promo Newsletter