Cisco fait entrer le collaboratif dans l’ère des communications unifiées

Dominant les réseaux informatiques, Cisco était resté étrangement discret en termes d’offre collaborative. A une semaine de la conférence Enterprise 2.0 de Boston, il sort de sa réserve avec une plateforme avant-gardiste baptisée Quad et dont le concept central est de jumeler réseaux sociaux et autres outils collaboratifs avec les technologies de communications unifiées.

A coté de la désormais traditionnelle file d’activité inspirée de Facebook figure donc une fenêtre pour consulter les derniers messages reçus. Ils sont associés aux indicateurs de présence des correspondants et permettent à partir de boutons d’initier des communications par messagerie instantanée, conversations vocale ou vidéo.

Les fils de conversations intègrent également les messages vidéo. Ces derniers peuvent être directement enregistrés depuis les vidéophones de Cisco qui disposent d’un bouton dédié. Cisco a également intégré ses technologies de vidéo conférence WebEx.

Quatre captures d'écran

1 - L'interface personnelle "My view" peut être personnalisée grâce au système d'onglets.
2 - Le panneau des messages permet une écoute directe des messages vocaux et de voir si les correspondants sont disponibles.
3 - Vidéo : les messages vidéo font dorénavant partie intégrante du feed.
4 - Vidéophone : les équipements propriétaires Cisco disposent de boutons dédiés pour une utilisation directe des fonctions de la plateforme.

Coté fonctionnel, la plateforme propose à la fois des outils de travail de groupe classiques (agendas, messageries, contacts, tâches) et un espace dédié aux communautés, avec leurs propres fils de conversation et répertoires de documents partagés. On trouve aussi des outils tels que les blogs et les wikis et des agrégateurs de flux RSS pour les fils d’information.

Si la plateforme ne donnera son plein potentiel de communication qu’avec des équipements Cisco au niveau matériel, elle joue plutôt la carte de l’ouverture coté logiciel. Des connecteurs sont prévus pour l’intégrer aux environnements Microsoft (SharePoint et Exchange), Documentum, Alfresco…

Enfin, Cisco met l’accent sur la sécurité, avec un système de règles pour contrôler précisément les accès aux différents espaces et la possibilité de chiffrer les communications.

Promo Newsletter