Etude

Collaboration et communication plombent la productivité

Les entreprises françaises perdent en moyenne 9000 € par salarié chaque année en raison d'une collaboration et d'une communication inefficaces, estime une étude menée par Webtorials en Amérique du Nord et en Europe et publiée par le spécialiste des communications unifiées Mitel.

En France, plus des deux-tiers (68%) de la journée de travail d'un employé seraient consacrés à communiquer et collaborer. Mais 14 % de ce temps serait perdu à cause de l'hétérogénéité des solutions déployées, incapables de se connecter entre elles.

« A une époque où les utilisateurs peuvent se connecter entre eux via un simple clic, les entreprises sont confrontées à un vaste choix de solutions permettant aux collaborateurs de communiquer. Cette situation conduit souvent à l’implémentation d’une multitude d’applications et d’outils incompatibles. Par conséquent, la productivité et le travail en équipe en souffrent, et des silos apparaissent et s’ancrent au sein des entreprises », analysent les auteurs de cette étude.

Ce manque d'interopérabilité des solutions déployées expliquerait la place dominante que continue à occuper l'e-mail comme outil de collaboration à tout faire. En moyenne, les Français passent 68 minutes par jour à lire et écrire des mails, 34 % consacrant à cet outil entre 1 et 3 heures par jour.

Faute de compatibilité entre les outils, l'usage de la messagerie instantanée resterait notamment à la traine. Bien que ce moyen de communication soit jugé efficace par 77 % des salariés français, il reste l'outil le moins utilisé : seulement 34 minutes par jour en moyenne, 64 % des interrogés indiquant l'utiliser entre 0 et 30 minutes par jour.

Mais en termes de collaboration, la palme revient à la réunion en face à face, qui réussit à concentrer tous les paradoxes, puisqu'elle est à la fois le moyen le plus utilisé et celui jugé par les Français comme le moins efficace, avec un temps perdu estimé à 26 %.

Promo Newsletter