Des réseaux sociaux mieux armés pour répondre au défi de l'intelligence collective

Le tome 3 de l'histoire des réseaux sociaux d'entreprise, racontée par Useo, est paru. Cette année, 28 logiciels ont été évalués selon deux grands types d'usage : relationnel et conversationnel. Ce sont les mêmes axes d'étude que l'année dernière, mais le cabinet de conseil et d'assistance à maîtrise d'ouvrage a affiné sa méthodologie en pondérant les critères. Il en a, en outre, ajouté de nouveaux pour tenir compte de l'évolution de l'offre.

Un premier constat se dégage : l'intelligence collective, qui se traduit par la capacité de l'entreprise à mobiliser ses ressources de manière plus ciblée et plus pertinente, est mieux adressée par les éditeurs. « La moitié des solutions figurent dans le quadrant Intelligence collective, contre 20% l'année dernière », souligne Arnaud Rayrole, dirigeant d'Useo.

Matrice des potentiels sociaux 2011

Useo Matrice des potentiels sociaux 2011

Pour répondre à ce besoin d'intelligence collective, les logiciels doivent associer des fonctions pointues tant dans leurs dimensions relationnelle que conversationnelle. Dans le premier cas, l'enjeu consiste à aller au-delà de la gestion de profils et du suivi de l'activité de membres pour intégrer la recherche d'experts ou la suggestion de mises en relation.

Dans le second, il s'agit de dépasser le partage de documents, les blogs et les wikis pour proposer des mécanismes de recommandation et de vote, voire permettre la collaboration dans le flux de la conversation.

Des spécialistes en mode Saas plus axés
sur la conversation

Si globalement les outils font mieux que l'année dernière, les différentes familles de logiciels - Useo distingue les solutions Saas, les logiciels à installer dans son infrastructure et les outils open source - ne sont toutes pas logées à la même enseigne.

Sans surprise, ce sont les logiciels en mode Saas, catégorie dans laquelle on retrouve de nombreux éditeurs spécialisés, qui sont les mieux représentés dans le quadrant Intelligence collective.

Cela s'explique notamment en raison de leurs innovations dans le domaine conversationnel. Citons Bluekiwi, à la pointe de ce qui se fait en la matière, Knowledge Plaza, YoolinkPro, Talkspirit et Seemy, un éditeur français qui mériterait d'être davantage connu. Il propose en effet une solution complète, bien positionnée dans l'étude d'Useo, à l'ergonomie soignée.

Les innovations dans le relationnel sont davantage
le fait d'éditeurs généralistes

Dans le carré Intelligence collective, on retrouve aussi de grands noms des réseaux sociaux avec des solutions à installer sur les serveurs de l'entreprise. C'est le cas notamment de Lotus Connections, de Jive (même si ce dernier propose aussi un mode Saas), ou de Telligent.

Thomas Poinsot, qui a mené l'étude pour Useo, observe que dans cette famille d'outils les palettes conversationnelles se sont étoffées. C'est le cas par exemple de Jalios, qui dans la version 7 de son logiciel, a ajouté un module de Questions/Réponses ou encore de Socialtext qui propose désormais une fonction de recommandation de contenus.

En revanche, les solutions open source (Liferay, Elgg, Drupal...) ne sont pas encore au niveau des autres solutions en termes de potentiel social, même si elles progressent. Nous avions fait un zoom il y a quelques semaines sur ces solutions suite à une étude de Smile (RSE : l'open source rattrape son retard). Il est à noter que Smile et Useo organisent ensemble un séminaire sur les RSE open source le 10 février.

Le cas Sharepoint

Incontournable dans les entreprises, Sharepoint n'est présent dans le quadrant Intelligence collective que lorsqu'il est associé à un logiciel tiers, en l'occurence Newsgator ou Calinda Software, qui étend ses capacités conversationnelles. Sinon, la plate-forme de Microsoft, étudiée sous le seul angle du potentiel social, est rangée parmi les outils de networking, c'est-à-dire ceux qui intégrent des mécanismes avancés de mise en relation des individus.

L'étude de 120 pages, disponible gratuitement en ligne sur le site d'Useo, ne se contente pas d'analyser l'offre du marché, elle explore également le développement des pratiques sociales dans l'entreprise. Cela fera l'objet d'un prochain article la semaine prochaine.

Promo Newsletter