Communication

Dimelo active les espaces de gestion de crise

Un dispositif conversationnel immédiatement activable lorsque le pire arrive. C’est la promesse que fait Dimelo (ex-Feedback2.0) avec sa nouvelle offre de gestion de crise. « Nous avons élaboré cette offre avec des clients qui trouvaient logiques d’utiliser notre plate-forme dans de telles situations », explique Eric Dos Santos, responsable vente et marketing de Dimelo. 

« Outre la capacité de réagir très vite, l’idée est de reprendre la main sur les conversations en captant et centralisant les débats dans un espace de dialogue maîtrisé, qui peut être intégré au site de l’entreprise ou à des pages satellitaires, notamment sur Facebook », précise Eric Dos Santos.

Dimelo prévoit deux types de dispositifs : préventif et réactif. Le premier s’applique à des sujets de crise récurrents, qui peuvent être anticipés et scénarisés. « Par exemple la paralysie de l’activité d’un transporteur en raison de mauvaises conditions climatiques », illustre Eric Dos Santos. Dimelo réalise avec les équipes opérationnelles du client l’architecture du site et le modèle de ses pages.

Un exercice grandeur nature

L’offre prévoit la mise en place d’un exercice grandeur nature pour valider la procédure. Il est également possible d’intégrer une campagne d’achats de mots clés sur Google. Les pages préparées sont ensuite stockées dans le back-office et peuvent être activées à tout moment et agencées au niveau du front-office (remontée de sujets de discussions sur la page d’accueil du site corporate, activation d’un espace sur Facebook, etc.)

Pour les sujets de crise non prévisibles, l’offre « réactive » prévoit la mobilisation d’une équipe technique chez Dimelo. En fonction des engagements contractuels, les espaces sont fournis en 4, 6 ou 12 heures.

Selon l’éditeur, il faut prévoir un budget de 10 000 euros pour l’offre réactive et une fourchette de 10 000 à 20 000 euros pour l’offre préventive en fonction du nombre de scénarios qui sont préparés.

Dimelo, gestion de crise

Promo Newsletter