e-Administration : les usagers auront leur mot à dire

Vendredi dernier, le rapport des « experts du numérique », groupe comprenant quelques grands noms français d'internet et du commerce électronique et piloté par Franck Riester, député de Seine-et-Marne et maire de Coulommiers, a été remis à Eric Woerth et Nathalie Kosciusko-Morizet. Ce rapport, issu de quatre mois de travail, est destiné à améliorer la relation numérique entre les usagers et l'Administration.

« Nous avons établi un diagnostic, parfois sévère, de l’état des lieux de l’administration numérique dans notre pays, souligne Franck Riester. Nous avons pointé ses dysfonctionnements et proposé des pistes d’amélioration, qui s’inspirent largement de bonnes pratiques issues du secteur privé ou issues d’autres expériences d’administrations à l’étranger. »

Viennent ainsi 25 propositions d'actions - dont dix jugées prioritaires - qui se répartissent en trois grands axes stratégiques : rendre l'accès plus lisible, plus simple et plus cohérent à l'e-administration, enrichir la palette de services personnalisés et donner la parole aux usagers pour améliorer le service.

Ce dernier axe comprend quelques pistes bien concrètes comme la possibilité pour l'usager de noter les sites administratifs. Il est aussi prévu de créer une communauté d'entraide sur le modèle de « comment ça marche » et même d'ouvrir l'e-administration à des acteurs tiers qui développeront de nouveaux services à partir des données publiques.

De son côté, l'Administration s'engage à prendre des mesures pour simplifier la vie des usagers. Parmi les emblématiques, on en retient trois : permettre de se connecter à tous les services avec le même identifiant, mettre en place des services proactifs avec un système d'alerte par mail ou SMS et diviser par dix le nombre de sites internet de l'Etat. On en recense plus d'un millier à caractère officiel et plus de 10 000 sites publics sur internet.

Pour en savoir davantage sur les mesures proposées, vous pouvez télécharger le rapport accessible sur le portail du ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat.

 

 

Promo Newsletter