Entreprise-facile prend exemple de Facebook pour son bureau virtuel

Depuis deux ans, Entreprise-facile propose une plate-forme de gestion intégrée en mode Saas destinée aux auto-entrepreneurs et aux petites entreprises.  L’éditeur vient d’y intégrer le facileFeed, un flux d’activité équivalent à celui qu’on trouve sur Facebook. Il permet d’agréger sur le « mur d’entreprise » toutes les opérations réalisées sur la plate-forme et d’échanger avec ses collègues, clients et fournisseurs.

facileFeed, Entreprise-facile

« Facebook a formé une bonne partie des internautes sur de nouveaux moyens de collaborer, nous capitalisons sur ces nouvelles habitudes pour faciliter le travail en entreprise », explique Guillaume Besse, président d’Entreprise-facile. L’éditeur précise également avoir mené une phase bêta confirmant l’intérêt et la rapide adoption du facileFeed par les utilisateurs.

Une prise en main de la version d’évaluation gratuite du bureau virtuel montre un travail d’intégration assez poussé. Tous les objets (fiche client, devis, factures…) apparaissent dans le flux lorsqu’ils sont créés ou modifiés, avec la possibilité de les commenter et d’associer des documents, même au format vidéo.

facileFeed, Entreprise-facile

Avec la gestion des droits liée aux groupes de travail, ces objets ne seront vus que par les personnes autorisées. Enfin, un mur personnel complète celui d’entreprise et permet de suivre sa propre activité.

Le facileFeed est proposé gratuitement aux 40 000 clients qui ont déjà choisi le bureau virtuel. Ce dernier est lui-même tarifié à prix très sage : de 15 à 50 euros ht par mois, quel que soit le nombre d’utilisateurs. Cette évolution de la plate-forme témoigne de la pertinence d’intégrer un flux d’activité à un univers de gestion. Et le fait que ce service soit proposé gratuitement prouve qu’il devient bien une commodité.

Promo Newsletter