IBM désormais équipé pour l'analyse des médias sociaux

Coremetrics vient de tomber dans l’escarcelle d’IBM. Créée en 1999, cette société californienne est spécialisée dans l’analyse web et l’optimisation des campagnes marketing. Malgré sa taille modeste (230 employés), elle figure dans le quadrant « web analytics » de Forrester parmi les rares leaders du domaine, au coté d’Omniture (Adobe), Unica ou encore Webtrends. Elle revendique plus de 2000 clients dont Bank of America, Virgin Atlantic, Kraft, ou encore L’occitane En Provence parmi ses clients français.

Pour IBM, Coremetrics s’ajoute à la longue liste d’acquisitions déjà réalisées dans le domaine du décisionnel et de l’analyse prédective (Cognos, Ilog, SPSS…), avec 11 milliards d’investissement sur cinq ans. Elle lui permet d’entrer de plain-pied dans la surveillance et l’analyse des médias sociaux, même si un premier pas dans ce sens avait été fait le mois dernier avec de nouvelles déclinaisons des solutions SPSS. 

IBM a également été sensible à la plate-forme cloud de Coremetrics, permettant des mises en œuvre moins exigeantes que ses solutions traditionnelles, et donc d’adresser des clients sur le marché des PME. De plus, Coremetrics dispose déjà de solutions packagées pour IBM Websphere Commerce et Websphere Portal, qui pourront donc être directement intégrée au catalogue d’IBM. L’acquisition, dont le montant n’a pas été communiqué, sera effective au troisième trimestre.

Coremetrics

Promo Newsletter