IBM se renforce encore dans le marketing web

Avec Unica, dont le rachat a été annoncé le 13 août pour 480 millions de dollars, IBM fait une nouvelle avancée significative dans la constitution de son offre d’automatisation du marketing.

Créé en 1992 et employant 500 personnes, Unica est un expert reconnu du marketing en ligne. Sa suite logicielle (Unica Enterprise) et sa plate-forme Saas (Unica OnDemand) assurent une large couverture du domaine, de la segmentation de l’offre au web analytics, en passant par le suivi des campagnes sur les différents canaux.

Unica

« Unica va accroître notre capacité à aider les organisations à analyser et prédire les préférences des consommateurs et à développer des campagnes de marketing plus ciblées », a commenté IBM.

Une extension de la gestion commerciale au marketing

Ce rachat fait suite à celui de Coremetrics et s’inscrit dans la stratégie d’IBM d’accompagner la montée en puissance du marketing sur le web et des médias sociaux. Bien implanté dans le domaine du e-commerce avec Websphere Commerce et Sterling Commerce, IBM étend ainsi son offre en se donnant les moyens de concurrencer des acteurs comme Google, Adobe/Omniture ou Salesforce. Il peut aussi compter pour se différencier sur les outils décisionnels et d’analyse prédictive issus des rachats de Cognos et SPSS.

Dans l’immédiat, IBM met la main sur les 1500 clients internationaux d’Unica, présents dans des secteurs très divers : distribution (Bestbuy, Leclerc), télécoms (Verizon, Vodafone, Orange), finance (Goldman Sachs, ING Direct), etc.

La société va intégrer l’entité Business Analytics and Optimization Consulting, qui compte déjà 5000 consultants. IBM, dont la majeur partie du chiffre d’affaires est issu des services, prévoit que le logiciel va générer la moitié de ses bénéfices en 2015.

Promo Newsletter