Open Innovation

Idexlab pose les bases d’un réseau social de l’innovation et s'ouvre aux étudiants et Geeks

La plate-forme d'identification d'expertise orientée Open Innovation, Idexlab, s'enrichit d'un nouveau service facilitant l'organisation de la connaissance et son partage avec d'autres utilisateurs. Un service que la start up destine aussi aux étudiants ou passionnés d'innovation et Geeks.

Baptisé S4, pour Search, Structure, Save, Share, il se traduit par l'apparition d'un nouvel espace, Biblio, dans lequel l'utilisateur retrouve ses IdexBox, des boîtes liées à des thématiques et stockant la connaissance identifiée sur ces dernières via la plate-forme (définition, résumé de publication d'experts ou de brevets, liste d'experts).

La connaissance ainsi structurée peut ensuite être partagée avec d'autres utilisateurs, ces destinataires pouvant à leur tour l'enrichir avant de la repartager.

« Derrière ce nouveau service, l'idée est de nous orienter vers un réseau social de l'innovation, où les membres partagent autour de contenus sur des thématiques communes », indique Jean-Louis Liévin, le président et co-fondateur de la start up.

Un nouveau public visé

Lancé en version bêta, ce nouveau service facilitera l'usage de la plate-forme par les clients d'Idexlab, de grandes entreprises et des PME innovantes. Mais la start up en profite aussi pour ouvrir sa plate-forme à un public plus large, les étudiants et les passionnés d'innovation et Geeks, leur permettant d'accéder à près de 200 millions de ressources scientifiques et techniques et 10 millions d'experts.

Les étudiants pourront ainsi s'appuyer sur la plate-forme pour réaliser des études bibliographiques dans le cadre d'un projet de fin d'étude, établir l'état de l'art d'une technologie, repérer un expert ou un groupe universitaire dans un domaine précis pour poser une candidature (Master, thèse, etc.) ou, encore, élaborer un projet entrepreneurial.

Quant aux passionnés d'innovation et Geeks, ils disposeront d'un outil pour effectuer une veille technologique, trouver un produit en rupture ou des ressources pour inventer, s'inspirer pour innover ou détecter des partenaires experts.

Côté tarification, la start up proposera des formules adaptées à ce nouveau public. « C'est en cours d'affinement, précise Jean-Louis Liévin. Pour les étudiants, cela pourrait avoisiner l'équivalent de trois ou quatre places de cinéma. Pour les Geeks, ce devrait être un peu plus cher. »

En attendant, ce nouveau service peut être utilisé gratuitement, en demandant à participer à la phase de test depuis la page d'accueil du site d'Idexlab. En plus des points clés mis en lumière ci-dessous, son fonctionnement peut être découvert dans une video de présentation : S4

Zoom sur le service S4 d'Idexlab

Idexlab S4

Une nouvelle fonction Save to Biblio permet de sauvegarder le contenu (définition Wikipédia, résumé de publication d'experts ou de brevets, liste d'experts) au sein de boîtes, les Idexbox.

Idexlab S4

Dans l'espace Biblio, les Idexbox peuvent être organisées et reliées entre elles. A partir d'une boîte, un sous-menu permet de visualiser son contenu, de lui ajouter un commentaire ou d'effectuer une nouvelle recherche liée à son thème. Dans ce dernier cas, sauvegarder le résultat aura pour effet de l'ajouter à l'Idexbox concernée.

Idexlab S4

Via l'espace commentaire, une couleur peut être affectée à une boîte. En positionnant le pointeur de la souris sur une Idexbox, le commentaire lié apparaît depuis l'espace Biblio.

Idexlab S4

Un espace Biblio peut être édité au format texte, en PDF ou partagé. Dans ce dernier cas, le destinataire reçoit un lien par mail pour y accéder (s'il n'est pas utilisateur de la plate-forme, il doit s'inscrire). Lors d'un partage, un nouvel espace Biblio est créé sur le compte du destinataire, qui pourra y apporter les modifications qu'il souhaite et le repartager, par exemple au créateur initial dans le cadre d'un travail collaboratif.

Promo Newsletter