Info-Dialog organise les échanges autour de dossiers partagés

Le salon Solution Intranet et Travail Collaboratif vient de fermer ses portes. Il a réuni quelques-uns des spécialistes qui se sont déjà faits un nom, comme Exo Platform ou Knowledge Plaza, et quelques jeunes pousses qui présentaient pour la première fois leurs solutions sur un grand rendez-vous national.

Kosmopolead, dont nous vous avions présenté la solution en février dernier (Kosmopolead, le réseau social applicatif) y était, de même que Cara Mel. La spin-off d'Info-Decision, éditeur de progiciels pour l'Administration, dévoilait sa plate-forme collaborative Info-Dialog.

Le parti pris d'Info-Dialog est de faciliter le travail autour de dossiers partagés en rassemblant dans une interface web l'ensemble des outils d'échange: messagerie, agenda partagé, gestion des tâches, alertes pour les tâches non planifiées et visioconférence. On retrouve l'esprit des premières solutions collaboratives, comme le proposait Lotus QuickPlace ou les portails collaboratifs.

Info-Dialog : tableau de bord

La solution apporte quelques améliorations fonctionnelles aux outils en place: les courriels reçus et envoyés sont rassemblés dans le même dossier, une icône distingue les courriels d'information et ceux qui nécessitent une action...

Eric Merle, PDG de Cara Mel, mise sur la simplicité quitte à sacrifier quelques fonctions évoluées. Ainsi, la solution ne gère pas les extractions multiples: il n'est pas possible d'intervenir simultanément à plusieurs utilisateurs sur un même fichier. Info-Dialog, dont la sortie commerciale ne date que de quelques semaines, devrait néanmoins s'enrichir fonctionnellement : ajout d'un workflow pour la validation des documents, synchronisation avec l'agenda de l'entreprise...

L'éditeur propose par défaut sa solution en mode Saas avec une tarification à l'utilisateur. Il faut compter 15 euros par mois pour de petits déploiements et 6 euros au-delà d'un millier d'utilisateurs. Cara Mel se positionne sur un segment porteur, mais la concurrence est féroce avec des ténors comme Microsoft ou Google.

Promo Newsletter