Veille

Ixxo entame une seconde vie au sein du groupe Neotis

Le spécialiste de la veille exploratoire Ixxo repart de l'avant. Placé en redressement judiciaire en juillet 2013, l'éditeur lyonnais en est sorti suite à sa reprise en avril dernier par le groupe Neotis. Ce dernier édite notamment une solution de BPM (Business Process Management) via sa filiale Blueway.

Son dirigeant, Daniel Coya, succède au fondateur Jean-Pierre Bourdais à la tête d'Ixxo. Présent lors du salon i-expo, qui vient de fermer ses portes, il a présenté les prochains axes de développement de la société dont il a pris les rênes.

Une nouvelle version du logiciel Squido (rebaptisé Ixxo) est attendue pour l'automne. Le changement devrait être immédiatement visible avec l'arrivée de nouvelles interfaces, destinées à rendre le produit « plus ludique ». Un bon moteur ne suffit pas à faire un bon logiciel.

Dans un deuxième temps, Ixxo devrait bénéficier des mécanismes de l'outil de BPM de Neotis tant pour diffuser des alertes en cascade que pour aller piocher de l'information dans des référentiels documentaires et les bases des progiciels de gestion intégrés, de relation client...

Des mécanismes de BPM couplés avec l'outil de veille

Blueway dispose des connecteurs vers les applications d'entreprise et d'un moteur de règle paramétrable par l'utilisateur final en vue de programmer des scénarios métier. Le champ d'intervention d'Ixxo, centré à l'origine sur la découverte de nouvelles sources sur le web, est appelé à s'élargir.

Même si les équipes de développement d'Ixxo et de Blueway restent distinctes, elles sont désormais chapeautées par un même directeur technique, Cyrille Préaux.

Sur le plan commercial, d'autres changements sont attendus. A l'instar de Blueway, Ixxo va s'implanter au Canada pour adresser le marché nord-américain.

En outre, la distribution va basculer progressivement vers un modèle indirect. Aujourd'hui, les ventes sont réalisés à 90% par l'éditeur. « D'ici trois ans, 70% des ventes sur le marché français se feront via des partenaires », annonce Daniel Coya. Seuls quelques clients stratégiques seront adressés en direct.

« C'est un deuxième souffle pour la société », conclut Dominique Sussot, directeur de projet et co-fondateur d'Ixxo.

Promo Newsletter