Gestion de contenu

Jahia fédère un écosystème autour de sa plate-forme 6.5

Il y a quelques jours, l'intégrateur Smile, spécialiste de l'Open Source, annonçait sa participation au programme de partenariat mis en place par Jahia pour sa plate-forme 6.5, dont la sortie est prévue pour le mois de juin. 

L'éditeur propose un atelier de 3 jours à ses partenaires pour les former à la nouvelle version de sa gestion de contenu, en mettant l'accent sur le module de développement Jahia Studio. Pour Elie Auvray, PDG de l'éditeur, « la rupture qui s'est produite dans la gestion de contenu, autrefois réservée aux spécialistes, s'étend désormais aux outils de développement associés qui gagnent en simplicité et deviennent accessibles au plus grand nombre ».

L'ambition de l'éditeur n'est pas seulement de former ses partenaires intégrateurs mais de construire un véritable écosystème, matérialisé par un référentiel de modules complémentaires (JahiApps Forge) sur le modèle de l'App Store. Ces modules sont conçus par l'éditeur, des partenaires (Smile, mais aussi Sopra, Logica...), les clients ou la communauté de développeurs.

Une approche qui découle des améliorations de la version 6.5

L'initiative de Jahia est rendue possible aujourd'hui en raison des évolutions de sa solution devenue  plate-forme. Elle fournit les services incontournables, tels que la gestion de contenu, le portail, la gestion des droits, des connecteurs....

Architecture de Jahia 6.5

L'architecture de la dernière version 6.5 de Jahia

La version 6.5 concrétise et prolonge les innovations apportées à la version 6. Elle se caractérise par   la généralisation de l'adoption du standard JCR (Java Content Repository) et l'implémentation de la version 2 de Jackrabbit, qui stocke l'ensemble des éléments  du projet, les documents comme les gadgets, widgets.... « Tout est contenu », argumente Elie Auvray.

Les deux autres points marquants, en termes d'infrastructure, sont la généralisation du framework Ajax GWT (Google Web Toolkit) et une approche du contenu sous forme de hub. L'éditeur s'est allié avec Entropysoft pour proposer une trentaine de connecteurs vers d'autres sources de contenu. 

Des modules de collaboration et sociaux proposés en standard

L'éditeur étend, par ailleurs, la couverture fonctionnelle sa solution. La version 6.5 inclut un forum, un wiki (celui de XWiki), des fonctions sociales avec gestion des profils, des relations et des activités. 

Dernier point, l'éditeur cultive l'un de ses points forts, la facilité d'utilisation du logiciel. « Jahia permet de gérer une grande partie de son site en front office : agencement des blocs, configuration des contenus affichés, édition, etc. », observe le cabinet Useo dans la fiche consacrée au logiciel.

La nouveauté de la version 6.5 est l'apparition d'un second mode d'édition (Contribute), pensé spécifiquement pour les utilisateurs occasionnels. 

Promo Newsletter