Réseau social

Jive vient à la rencontre des entreprises françaises et fait témoigner Sodexo

Ceux qui parlent le mieux des réseaux sociaux d'entreprise sont les entreprises elles-mêmes. Fort de ce constat, Jive et son partenaire Logica Business Consulting ont fait témoigner un client lors de l'escale parisienne du JiveLive Tour. 

Après Saint-Gobain en 2011, c'est Sodexo qui s'est prêté à l'exercice cette année devant les clients et prospects de l'éditeur et du cabinet de conseil. 

Il a présenté sa plate-forme Cloud9, ouverte depuis le début d'année. Nous reviendrons plus en détail la semaine prochaine sur le choix du logiciel et le mode de déploiement retenu.

Une version hébergée de Jive

En attendant, on peut noter que le grand compte français (plus de 400 000 employés dans 80 pays, 16 Md€ de chiffre d'affaires) a opté pour une version hébergée de Jive, installée sur des serveurs en Grande-Bretagne. Un choix dicté par la volonté de rendre la plate-forme accessible en dehors de l'intranet et d'accélérer son déploiement.

La semaine dernière, GrDF indiquait avoir retenu la version online de Sharepoint pour son réseau social interne. Preuve que les grands comptes, un temps réticents à faire héberger leurs communautés professionnelles en dehors de leurs murs, sont en train d'évoluer. Le besoin d'outiller la collaboration prime sur la disponibilité des directions informatiques.

La matinée a été l'occasion de revenir sur la logique de l'outil et de présenter la nouvelle version 6. Parmi les nouveautés figurent les améliorations apportées au moteur de recherche. Les résultats fournis sont désormais personnalisés en fonction du profil des personnes, des actions qu'elles ont effectuées dans le réseau social. 

Une version 6 taillée pour le Social Business

Mais le plus important est sans doute l'ouverture qu'apporte Jive 6 avec l'option Anywhere pour se lier à toute application web et la possibilité d'intégrer dans le flux d'activité les applications tierces proposées sur la place de marché de l'éditeur (voir à ce sujet l'article que nous avons consacré il y a quelques jours à ces nouveautés). 

On retrouve la même logique que celle mise en avant par IBM dans la prochaine version 4.0 de Connections présentée à Lotusphere à Orlando puis en mars dernier à Paris. Ces initiatives s'inscrivent dans la logique de Social Business qui veut que le réseau social s'ancre dans le quotidien des utilisateurs en se connectant aux applications métier.

A l'exception de Devoteam, les clients français de l'éditeur américain sont restés à la version 4. Ils pourraient bien basculer directement à la version 6 qui marque une évolution importante.

Avec la version Cloud, application multi-tenant, et l'ouverture imminente d'un bureau en France, l'éditeur devrait gagner de nouveaux comptes. Il affiche quelques très belles références nationales (Alcatel-Lucent, Devoteam, JCDecaux, Saint-Gobain, Sodexo) mais ne connaît pas localement le même succès qu'Outre-Atlantique.

 

Promo Newsletter