Start up

L'agrégation de flux au coeur du bureau virtuel de Teemeo

Rendre les utilisateurs professionnels plus productifs. C'est l'objectif de la jeune pousse francilienne Teemeo et de ses deux co-fondateurs. Il y répondent avec un bureau virtuel présenté comme un assistant personnel.

L'idée est de rassembler dans un espace centralisé les flux d'informations, les documents, les calendriers, les listes de tâches, les contacts... En gros, le périmètre fonctionnel d'un logiciel de travail de groupe et de nombreux réseaux sociaux d'entreprise actuels.

Teemeo se démarque toutefois de la plupart des solutions existantes en privilégiant l'intégration avec des services existants et une solution modulaire.

Filet relanceFrançois-Alexandre Glaudet

« Nous nous sommes rendus compte
que notre interface était trop riche. Nous l'avons retravaillée en l'organisant autour de l'agrégation de flux »

 François-Alexandre Glaudet,
 PDG de Teemeo

Filet

Suite aux retours des premiers inscrits (le service est en bêta publique depuis le mois de mai), la start up a revu son approche pour privilégier la simplicité.

« Nous nous sommes rendus compte que notre interface était trop riche, relate François-Alexandre Glaudet, PDG de Teemeo. Nous l'avons retravaillée en l'organisant autour de l'agrégation de flux. »

Les autres fonctions évoluées, par exemple a gestion de projet, seront à l'avenir proposées sous forme d'apps activables en fonction de ses besoins.

Aujourd'hui Twitter et LinkedIn, demain Yammer et Jive

La plate-forme se connecte d'ores et déjà à Twitter, LinkedIn, Feedly pour les fils RSS et Google+ (pour les posts publics uniquement). La prochaine étape consiste à ajouter de nouveaux outils sociaux : Facebook et surtout les plates-formes professionnelles Yammer et Jive, dans sa version Cloud.

Teemeo se lie également aux services de partage de fichiers en ligne Dropbox, Box et à Google Drive. L'intégration avec les outils de Google permet de récupérer également ses mails et le contenu de son agenda. Il est prévu de faire de même avec les briques d'Office 365.

L'étape suivante consistera à mettre à disposition un moteur de recherche performant. La start up s'oriente vers l'outil Open Source ElasticSearch.

La productivité individuelle d'abord, le travail en équipe ensuite

La petite équipe parisienne est confrontée à deux grands enjeux : intégrer toujours plus de services et bâtir des interfaces et des scénarios d'usage qui simplifient au maximum le quotidien des utilisateurs.

C'est en répondant aux besoins des individus que Teemeo compte se développer et finir par embarquer des équipes complètes au sein d'espaces partagés. L'éditeur cible en priorité les managers, les chefs de projets et les créateurs de start up.

Souhaitons-lui la même réussite qu'un autre éditeur français qui s'était lancé dans le bureau virtuel. Il y a dix ans, eXo signait une première référence avec l'armée amércaine. Il est aujourd'hui un éditeur reconnu dans le domaine du portail collaboratif et social.

Teemeo en bref

Activité : éditeur d'un bureau virtuel (agrégation de flux, gestion de tâches, de calendrier, de documents...)
Création :
décembre 2012
Implantation :
Cergy-Pontoise (95)
Fondateurs : François-Alexandre Glaudet et Nicolas Seynaeve
Effectif :
6 personnes.
Financement :
350 000 € apports personnels et de proches (Love Money)
Modèle tarifaire : deux modèles Freemium et Premium. Le second, facturé 4€ par mois et par utilisateur, propose 10 Go de stockage, le partage de fichiers et aucune limitation dans le nombre d'applications connectées

Promo Newsletter