L'Apec professionnalise le travail de ses consultants sur les réseaux sociaux

L’Agence pour l’emploi des cadres a mis en place une équipe de douze consultants qui vont se consacrer à mi-temps à l’animation sur les réseaux sociaux. « C’est un vrai travail d’animer une communauté, de faire de la communication et du conseil en ligne pour nos clients. Mais faute de reconnaissance de ces activités, nos collaborateurs ne pouvaient se voir allouer du temps pour les faire », expose Fabrice Landois, chef de groupe marketing opérationnel à l’Apec.

Or, l’Apec est présente depuis 3 ans sur les réseaux sociaux. Elle intervient sur une quinzaine de plates-formes sociales, à travers ses communautés sur les réseaux sociaux Viadeo, Linkedin et Facebook, mais aussi les blogs et forums Apec. Une activité suffisamment concrète pour justifier que 12 consultants sur les 600 du réseau y consacrent la moitié de leur temps.

Des consultants présents en ligne et sur le terrain

La décision de constituer une équipe s’explique aussi par l’évolution de l’offre de l’Apec. « Nous allons bientôt proposer à nos clients, cadres et entreprises, de nouvelles prestations de conseil et formation autour des réseaux sociaux. Il était indispensable d’avoir des relais dans le réseau de consultants  pour les développer et les promouvoir », explique Fabrice Landois.

Une communication ciblée. Avec la page « Apec Services sur mesure », lancée en janvier, l’Apec étend sa présence sur Facebook.

Une communication ciblée. Avec la page « Apec Services sur mesure », lancée en janvier, l’Apec étend sa présence sur Facebook. Une autre page fan, Apec Booster, est consacrée aux étudiants ou aux personnes à la recherche d’un premier emploi.

L’équipe va d’ailleurs être organisée pour offrir un maillage au plan territorial. « Notre objectif est de renforcer notre visibilité sur le web social mais aussi d’être présent sur le terrain pour organiser des conférences ou des formations. Nous voulons que les membres de l’équipe soient reconnus par nos clients et partenaires comme des interlocuteurs, tant sur leur territoire que sur la toile »,  précise Fabrice Landois.

C’est aussi ce qui explique que l’Apec n’ait pas voulu créer de postes de Community Manager. « Les membres de l’équipe sont des consultants RH et nous voulons qu’ils puissent maintenir cette compétence à un haut niveau. Leurs activités sur les réseaux sociaux sont considérées comme de nouvelles missions, qui sont formalisées comme telles et vont d’ailleurs être intégrées à notre gestion prévisionnelle des emplois et des compétences », ajoute Fabrice Landois.

Une charte qui sensibilise sur la marque employeur

Autre initiative visant à professionnaliser la démarche, l’Apec va mettre à disposition de tous ses collaborateurs une charte d’utilisation des réseaux sociaux. « C’est un terrain mal délimité. Beaucoup se demandent encore à quel titre ils doivent se présenter », souligne Fabrice Landois. Présentée en quelques pages, la charte est la fois un guide de bonnes pratiques et de sensibilisation sur l’impact que peut avoir la prise de parole sur la marque employeur.

Les rédacteurs n’ont pas voulu d’un document sclérosant. « Il s’agit de mettre des bornes, pas des barrières », résume Fabrice Landois. Tous les consultants peuvent échanger avec les clients sur les réseaux sociaux, comme ils le feraient sur les autres canaux de communication. Mais uniquement pour parler métier. Une équipe e-réputation de cinq personnes intervient en effet sur les questions « corporate ».

La charte, qui est en phase finale de validation par les services RH et juridique, doit être communiquée dans les prochains jours. Une session de chat sera alors organisée pour répondre à toutes les questions des collaborateurs.

Promo Newsletter