Le collaboratif 2.0 dans la ligne de mire des maraîchers nantais

Le Comité départemental de développement maraîcher (CDDM) de Loire-Atlantique vient de mettre en place un extranet accessible à 210 maraîchers de la région nantaise, dont les exploitations cumulent plus de 5 000 ha de cultures.

Cette plate-forme, basée sur le système de gestion de contenu Drupal et mise en œuvre par Netmee, permettra au CDDM de diffuser plus rapidement ses informations sur les alertes sanitaires ou météo, les tendances du marché, les cultures et les variétés, les techniques de production, l'évolution des réglementations, ainsi que les références techniques établies sur la base d'essais sur le terrain, notamment les tests de phytosanitaires (famille des pesticides).

« Nous n'avions même pas de site internet, nous communiquions par télécopie, et nous envoyions des courriers à ceux qui n'étaient pas équipés. Or les maraîchers, qui sont notamment plus jeunes, s'équipent désormais en informatique, explique Brigitte Pelletier, responsable du CDDM. A terme notre extranet devrait évoluer vers une plate-forme collaborative avec une interactivité entre tous les acteurs. »

Mais passer directement du courrier et du Fax à un extranet collaboratif ne se fait pas en un jour. C'est pourquoi « nous y allons pas à pas, cet extranet constitue seulement une première brique », précise Brigitte Pelletier. Les maraîchers disposent chacun d'un accès sécurisé à la plate-forme et sont regroupés par communautés de produits. Le producteur de tomates ne reçoit que les informations le concernant, il n'a pas accès aux informations d'autres produits. Un maraîcher dont la production est diversifiée aura accès aux communautés de produits correspondantes.

La plate-forme est en phase de lancement, elle devrait être totalement opérationnelle courant février. « Nous allons voir quels usages vont s'imposer et quels besoins vont émerger avant d'envisager d'autres développements », conclut Brigitte Pelletier.

Promo Newsletter