Etude

Le marché des plates-formes sociales va décupler d'ici à 2016, prédit Forrester

Les éditeurs de plates-formes sociales d’entreprise n’ont pas trop de souci à se faire selon Forrester. Le cabinet d’études prévoit que les entreprises vont intensifier leurs investissements. Avec une croissance annuelle moyenne de 61%, le marché atteindrait 6,4 milliards de dollars en 2016, soit dix fois plus que l’an dernier où Forrester l’estimait à  600 millions de dollars.

Dans cette étude intitulée « Les applications sociales d’entreprise redéfinissent la collaboration »,  Forrester constate que les entreprises ont déjà bien investi dans les applications de communications unifiées et collaboration (UC&C), incluant la conférence en ligne, la VoIP ou la messagerie instantanée. Mais comme ils ne facilitent pas la découverte d’expertise hors des groupes de travail habituels, les gains de productivité attendus n’ont pas été au rendez-vous.

Déclin annoncé des outils de communications unifiées

Selon Forrester une nouvelle génération d’applications sociales d’entreprise va apparaître. Elle résultera de la convergence des offres des spécialistes (Jive, Yammer ou SocialText…), des fournisseurs d’infrastructures (Microsoft et IBM…), d’applications d’entreprise (SAP, Salesforce…) et de plates-formes de communication (Cisco).

« En créant une couche sociale entre les travailleurs de l’information et les outils de communication, elles permettront de surmonter les blocages qui ont contrarié l’adoption des applications d’UC&C », écrit Henry Dewing, le coordinateur de l’étude. En conséquence de quoi, Forrester prédit un déclin des outils d’UC&C à partir de 2014, qui sera plus que compensé par la forte croissance des plates-formes sociales d’entreprise.

Promo Newsletter