Le moteur d'Antidot fait la part belle aux technologies du web sémantique

Nouvelle version d'Antidot Finder Suite (AFS) et changement de génération – la troisième - pour la plate-forme de recherche de l'éditeur lyonnais. AFS 7 mise massivement les technologies du web sémantique. Elle est disponible depuis le 23 septembre en mode Saas. Il faudra toutefois attendre le 22 décembre prochain pour l'installer sur ses propres serveurs.

AFS adopte RDF (Resource Description Framework) pour standardiser les métadonnées. Celles-ci peuvent être générées par des annotateurs externes (celui de Temis ou d'Arisem, tous deux partenaires d'Antidot) ou alors produites par le nouveau moteur de catégorisation.

Cette brique, qui s'appuie sur des technologies statistiques pour extraire les concepts des documents, a gagné en pertinence et en performances. « Chez un client, nous avons traité un million de documents en une heure sur un serveur bi-processeur standard », annonce Fabrice Lacroix, PDG d'Antidot.

Des métadonnées ventilées à la volée dans des taxonomies

Les métadonnées sont ensuite être ventilées à la volée dans des plans de classement, qui ont été au préalable transposés dans le formalisme Skos (Simple Knowledge Organization System). Antidot gère aussi le formalisme OWL (Web Ontology Language).

L'opération qui consiste à raccrocher des métadonnées au plan de classement peut s'effectuer au moyen de règles écrites en SparQL, langage propre au web sémantique. Une option prise par un client d'Antidot qui a choisi de regrouper ses documents dans un plan de classement structuré selon des plages de dates.

L'autre fait marquant de la version 7 d'AFS est l'accent mis sur le collaboratif. Elle propose une fonction de « social bookmarking ». A la suite d'une requête, l'utilisateur final peut stocker dans des dossiers, qui peuvent être partagés, des liens vers des documents, internes et externes, leur attribuer une note et les commenter. Il peut aussi être alerté en cas de mise à jour ou de publication d'un document similaire, selon un calcul effectué par le moteur. Pour sa veille, il peut aussi choisir de mémoriser ses requêtes.

Le partage de liens en standard dans AFS 7

La fonction de partage de liens s'appuie sur la brique CSK (Community & Knowledge Services). Elle sert de socle à l'application Prana qu'Antidot avait développée pour populariser le concept auprès de ses clients. Le partage de liens est désormais mieux intégré à la plate-forme AFS avec une prise en compte des commentaires à chaque nouvelle indexation.

Antidot Prana

On retrouve dans AFS 7 les concepts de partage de liens, d'ajout de commentaires, d'attribution d'étoiles et d'activation de suivi que propose Antidot dans l'application Prana.

AFS 7 préfigure le grand retour de l'éditeur lyonnais sur le marché du moteur de recherche d'entreprise avec indexation des serveurs de fichiers et des applications internes. Un mouvement qui se concrétisera dans le courant de l'année prochaine avec la version 8.

En attendant, les clients traditionnels bénéficient des avancées d'AFS pour motoriser leurs portails (commerce électronique, médias) et leurs applications métier.

Promo Newsletter