Start up

Le réseau social orienté forces de vente Incenteev mise sur la modularité

La plate-forme sociale en mode Saas vient de dévoiler sa nouvelle version. Au menu, un design revisité et des capacités pour adapter facilement les espaces communautaires aux besoins.

Créé en 2012, Incenteev était à l'origine une plate-forme de challenge destinée aux équipes commerciales. Très vite cependant, sous l'impulsion de ses clients, la start up française a fait évoluer son produit vers le réseau social d'entreprise. En conservant bien sûr sa spécificité fonctionnelle de gestion et d'animation des forces de ventes.

« Nos clients ont commencé par nous demander de pouvoir partager des documents. Puis ils ont souhaité disposer d'un fil de discussion au sein des challenges, pour motiver et valoriser les commerciaux. C'est ainsi que nous avons orienté Incenteev vers le réseau social d'entreprise », explique Simon Vandendriessche, PDG et co-fondateur de la start up.

Du challenge et du quiz à l'espace généraliste de communication interne

Sur le plan métier, Incenteev permet donc de créer en quelques clics des challenges ainsi que des quiz, deux fonctions répondant aux besoins spécifiques des forces de ventes. Depuis son orientation réseau social d'entreprise et grâce notamment à la fonction de groupe, il vise néanmoins aussi à favoriser le partage au sein des équipes commerciales (bonnes pratiques, conseils, veille concurrentielle, etc.) comme avec d'autres fonctions de l'entreprise.

« Les commerciaux de terrain font souvent des comptes-rendus d'activité quotidiens à leur manager qu'il peut être intéressant de partager avec le reste de l'équipe, illustre Simon Vandendriessche. Mais un groupe est aussi un bon moyen de faire tomber les silos entre marketing et ventes, deux fonctions qui doivent travailler ensemble alors qu'aujourd'hui elles restent souvent chacune de son côté. »

Incenteev, page d'accueil

Sur la page d'accueil d'Incenteev, l'utilisateur retrouve l'incontournable fil d'activité propre au réseau social d'entreprise. Il peut filtrer les discussions provenant des espaces auxquels il est inscrit ou celles liés aux collègues qu'il suit. A gauche, le menu permet d'accéder à la liste des espaces et des membres du réseau social, puis aux différents espaces de l'utilisateur par type : informations (par exemple : fil de la communication interne, veille, etc.), challenges, formation, groupes de travail...

Incenteev, Challenge

La création d'un challenge se fait en quelques clics. On en fixe les différents paramètres (début-fin, règlement, description, éléments entrant dans le score, individuel ou par équipe, nature des récompenses...), on choisit l'apparence, et l'espace est créé. Celui-ci dispose de toutes les fonctions pour gérer et animer le challenge : classement, résultats, fil de discussion, newsletter, listes des cadeaux, règlement, activité, participants et informations sur le challenge.

Incenteev, quiz

Créer un quiz se fait également très simplement. Contrairement aux challenges, les résultats à un quiz sont par défaut non publics, puisqu'ils sont utilisés dans une optique de formation. Une fois créé, un quiz peut être lié à un challenge ou encore à un espace destiné à la formation.

Avec sa nouvelle version, Incenteev voit d'ailleurs cette logique de groupe accentuée puisqu'elle est rendue plus flexible, des espaces prédéfinis étant désormais à la disposition des utilisateurs, qui peuvent facilement en modifier les caractéristiques pour les adapter à leurs besoins, y compris plus généralistes.

Parmi ces espaces prédéfinis, l'on retrouve ainsi ceux destinés aux challenges commerciaux, aux programmes de fidélisation (système de scores et de cadeaux), au e-learning (avec les fonctions de quiz et de partage de documents), à la communication interne (espace ouvert à tous avec fil de discussion et partage de documents), ou, encore, à la simple Bibliothèque Documentaire.

Les bénéfices du réseau social appliqués au monde des commerciaux

Côté clients, Incenteev compte notamment AXA Protection juridique, Bouygues Telecom Entreprises, le producteur de vin Millet, l'éditeur de logiciel financier Viareport ou, encore, la filiale française du producteur norvégien d'engrais Yara.

Chez ce dernier, Incenteev permet aux équipes de Yara (marketing, ingénieur de support et responsables formation) d'être en contact direct avec les commerciaux de terrain des distributeurs.

« Auparavant, ils se creusaient la tête pour concevoir des messages et de la formation pour ces commerciaux, mais il y avait trop d'intermédiaires et l'information arrivait mal jusqu'au bout de la chaîne : il y avait le commercial de Yara qui s'adressait au dirigeant du distributeur, puis celui-ci au manager, et ce dernier aux commerciaux. Désormais, ce sont ces derniers qui sont directement formés à travers Incenteev », raconte Simon Vandendriessche.

Chez Viareport, l'usage est en revanche interne, avec pour mission notamment de faire tomber les silos entre le marketing et le commercial, grâce à un espace où ils peuvent partager.

« Mais Incenteev leur sert aussi à valoriser et faire progresser, reprend Simon Vandendriessche. Quand un collaborateur signe un beau contrat, par exemple, ils réalisent une courte interview video de lui où il explique comment il a réussi. Il est ainsi mis en valeur en même temps que son expérience peut profiter aux autres. »

Incenteev compte aujourd'hui 8 collaborateurs, dont trois se consacrent au développement logiciel (sur le Framework Symfony). La start up propose une période gratuite de test de sa plate-forme de 7 jours sans engagement : Incenteev

Promo Newsletter