Portail

Les nouvelles ambitions de Liferay en France

Après l'Allemagne, l'Espagne et la Grande-Bretagne, Liferay ouvre un bureau en France, le deuxième marché européen en termes de potentiel pour l'éditeur Open Source spécialiste des portails.

Marc Brassier est le premier employé local de l'éditeur américain. Il vient d'eXo, un éditeur français qui a fait le chemin inverse l'année dernière en s'installant aux Etats-Unis.

En tant que responsable des alliances, une fonction qui était jusqu'alors plotée depuis la Grande-Breyagne, il est chargé de dynamiser l'activité locale. Cela passe entre autres par un soutien opérationnel lors de la phase d'avant-vente aux partenaires de l'éditeur. Les plus importants en France sont Altendis, Business & Decision, GFI Informatique, Ippon technologies, Smile et SQLI.

« La présence de l'éditeur aux côtés des sociétés de conseil et des intégrateurs est appréciée des clients », observe Marc Brassier. Ne serait-ce que pour valider un cadrage de projet et un choix d'architecture. Liferay a d'ailleurs planifié le recrutement de 2 autres profils en France : un chef de projet avant-vente et un architecte.

La proximité avec le client favorise également les discussions autour des incontournables questions tarifaires et juridiques. Elle peut également déboucher sur des co-développements, comme c'est arrivé autour de SAML (Security assertion markup language).

Doubler le chiffre d'affaires en 2012

Un autre axe de travail pour Marc Brassier est le recrutement de nouveaux partenaires pour mieux adresser le secteur public, friand d'Open Source. Grâce à ces actions conjuguées auprès des grands comptes privés, son public privilégié, et de l'Administration, l'éditeur espère doubler son chiffre d'affaires en France cette année.

Le développement de l'écosystème passe aussi par des partenariats technologiques. Liferay vient d'annoncer un accord technologique avec Nuxeo. Un connecteur CMIS (Content Management Interoperability Services) permettra de consommer aisément dans le portail Liferay les documents stockés dans le référentiel de l'éditeur français Open Source. 

Sur le plan produit, l'offre Liferay Social Office, pensée pour bâtir un réseau social au-dessus du portail, disparaît. Elle réintégre Liferay Portal 6.1. Il est vrai qu'elle avait été critiquée par les intégrateurs car incomplète.

A noter enfin que Liferay organisera le 23 mai prochain la seconde édition de son Symposium France

Filet

Thémas Spécial Intranet 2.0

Promo Newsletter