Lingotek orchestre les traductions dans Sharepoint

La barrière de la langue est l’un des pires obstacles à l’internalisation des communautés. Une option est la traduction mais à l’ère des médias sociaux et participatifs, la production éditoriale est trop importante pour la proposer dans un laps de temps suffisant ou avec des coûts raisonnables.

Lingotek apporte une solution avec sa plate-forme de traduction collaborative qui s’intègre désormais à Sharepoint. L’idée est de confier à des administrateurs le soin de classer les contenus en trois catégories. En fonction de leur importance, les textes peuvent ainsi être confiés à des traducteurs professionnels, à des volontaires bilingues dans l’entreprise, ou à des traducteurs automatiques.

Lingotek

Autre aspect collaboratif de la solution, les membres de la communauté peuvent évaluer par un système de notation la pertinence de la traduction et proposer des améliorations. Ces dernières peuvent être approuvées par un circuit de validation classique ou de manière automatique si elles sont bien notées.

Le gros intérêt de l’intégration à Sharepoint est que la traduction se fait directement sur les pages du portail. Plus besoin donc, pour les traducteurs externes, d’échanger des fichiers par mail. Au niveau des traducteurs automatiques, Lingoteck propose une API pour intégrer des moteurs publics comme Google et Bing Translator, ou des moteurs professionnels avec glossaires spécialisés comme ProMT ou Moses.

Lingotek n’est pas à son coup d’essai avec Sharepoint puisqu’il avait déjà proposé des connecteurs pour Jives, Adobe ou encore In-Q-Tel. Les solutions de traduction pour Sharepoint sont de leur coté encore peu nombreuses. Nous avions déjà présenté celle proposée conjointement par Systran et Alphamosaic.

Promo Newsletter