Monitoring social

Linkfluence monte en puissance en rachetant TrendyBuzz

Grâce à l'acquisition de son compatriote et concurrent TrendyBuzz, le spécialiste du monitoring social Linkfluence entend muscler ses capacités de veille et étendre son marché aux univers des RP et de la communication corporate et institutionnelle.

Créée en 2006, Linkfluence est l'éditeur de Radarly, une solution en mode Saas dont le périmètre fonctionnel va de l'écoute des réseaux sociaux à l'engagement sur ses canaux en passant pas l'identification des influenceurs, ambassadeurs et détracteurs. La start up compte parmi ses clients McDonald's, Orange France, Club Med, Pfizer, Sanofi ou encore Pernod Ricard.

Quant à TrendyBuzz, fondé en 2007, son outil de veille, également en mode Saas, surveille l'é-réputation tant à travers les médias sociaux (blogs, communautés, réseaux sociaux) que les sites internet, en particulier ceux des médias. Il permet de mesurer l'influence des sources qu'il surveille ainsi que de cartographier leur sphère d'influence, un autre de ses atouts étant la surveillance de Buzz en temps réel. L'éditeur est présent chez France2, AuFéminin.com, Adidas, Lagardère, L'Oréal...

Un chiffre d'affaires de 7 M€ visé en 2014

Les deux acteurs réalisent chacun environ 2 M€ de chiffre d'affaires mais visent pour 2014 un CA cumulé de 7M€, en ligne avec la progression du marché du monitoring social, qui est de près de 40 % par an selon le cabinet Gartner.

Pour réaliser l'acquisition de TrendyBuzz, Linkfluence a finalisé une troisième levée de fonds, d'un montant de 3 M€, après une précédente de 3,5 M€ il y a tout juste sept mois, en septembre 2013. Les deux créateurs de TrendyBuzz rejoignent leur acquéreur et en deviennent également actionnaires.

« Cette acquisition assure à Linkfluence une base client solide et une taille critique lui permettant d'accélérer de façon significative son développement à l'international et également de mieux servir des clients internationaux aux besoins globaux évoluant de plus en plus rapidement », indique l'éditeur dans un communiqué. Déjà présent en Allemagne, Linkfluence envisage d'ailleurs d'ouvrir une filiale à Londres.

Promo Newsletter