Enquête

L'innovation participative toujours sous-valorisée

57 % des salariés français estiment que leur créativité n'est pas suffisamment sollicitée et 74 % aimeraient que leur entreprise les incite à innover davantage, révèle une enquête de l'association Innov'Acteurs et l'agence Capitalcom, menée dans la perspective du Carrefour de l'innovation participative qui se déroulera ce vendredi (lire notre article).

Les choses évolueraient cependant quelque peu, puisque, l'année dernière, la première édition de cette enquête (lire notre article) indiquait que 65 % des interrogés jugeaient que leur créativité n'est pas assez sollicitée. Autre signe d'évolution, 40 % des actifs indiquent que leur capacité à proposer de nouvelles idées est évoquée lors de leur entretien annuel.

Du temps et de l'argent pour innover

Si l'enquête 2013 permet de réaffirmer l'importance de la reconnaissance par l'entreprise comme élément pouvant inciter les salariés à innover, elle met aussi en lumière les premières places occupées par la reconnaissance en termes financier (38%) ou d'évolution de carrière (23%). Des dimensions qui passent souvent au second plan dans un grand nombre d'enquêtes, où l'on préfère sans doute mettre davantage en avant les formes symboliques de reconnaissance...

A noter que les salariés les plus jeunes (15-24 ans) accordent globalement la même importance à ces critères que leurs aînés. Mais ils restent plus sensibles que ces derniers à une reconnaissance symbolique de la part du management (23 %, contre une moyenne de 17 %). A l'inverse, la possibilité de développer leur réseau au sein de l'entreprise grâce à l'innovation participative est moins un élément de motivation pour eux que pour les plus âgés (8 %, contre 12 % pour les 50 ans et plus).

Enquête Innov'Acteurs-Capitalcom 2013

Autre enseignement, celui-là récurrent, la nécessité de disposer de temps libéré pour innover. « Près des deux tiers des actifs (63%) ont le sentiment d’être plus créatifs en dehors de leur temps de travail. Le contexte dans lequel ils sont sollicités et le manque de temps apparaissent comme les principaux freins à la créativité des salariés », indiquent ainsi les auteurs de l'enquête.

De fait, 69 % des salariés expriment le souhait de disposer de plus de temps pour développer leur créativité, 29 % estimant être plus créatifs lorsqu'ils sont libérés de toute pression.

Enquête Innov'Acteurs-Capitalcom 2013

Une réponse à la quête de sens des salariés

Source de compétitivité, l'innovation participative contribue également à donner du sens au travail, estiment 70 % des salariés interrogés. Quant aux raisons qu'ils invoquent à ce sujet, elles occupent une place à peu de chose près équivalente : vient en premier lieu le développement de l'initiative individuelle et l'esprit d'entreprendre (35%), la création du lien social (34%) et le renforcement de la considération des salariés et la valeur donnée à leur parole (30%).

Enquête Innov'Acteurs-Capitalcom 2013

Au-delà de leur propre cas, l'enquête révèle par ailleurs que la moitié des salariés considèrent que leur entreprise ne stimule pas suffisamment la créativité de ses parties prenantes : clients, fournisseurs, partenaires associatifs, etc. Ils sont 66% à estimer que les démarches de co-construction ouvertes ont un impact sur la compétitivité des entreprises.

Les dispositifs numériques d'innovation à la traîne

Enfin, l'enquête met en lumière le rôle encore très marginal joué par les outils numériques pour faciliter l'innovation de tous, les réunions en petit comité et les boîtes à idées restant les formes les plus répandues.

L'on remarquera également que, malgré tout le discours ambiant sur l'innovation et sur le collaboratif, seuls 9 % des interrogés indiquent que leur entreprise propose des formations aux techniques de créativité. Même si ces dernières ne constituent pas forcément le facteur le plus déterminant dans la réussite des démarches d'innovation participative, cette situation ne renvoie pas pour autant l'image d'une volonté généralisée de diffuser une culture de l'innovation le plus largement au sein des organisations.

Enquête Innov'Acteurs-Capitalcom 2013

L'enquête Innov'Acteurs-Capitalcom a été réalisée, en ligne du 23 au 30 octobre 2013, auprès d'un échantillon de 800 personnes représentatives de la population active.

Promo Newsletter