Outils de recherche

L'Institut français du cheval et de l'équitation bascule vers Solr

La facture était jugée trop lourde pour le service rendu. Jusqu'à la fin de l'année dernière, l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE) s'appuyait sur le logiciel d'Exalead pour motoriser les recherches sur son site web.

Au coût d'acquisition du logiciel, 75 000 euros pour traiter six millions de documents, il devait ajouter 15 000 € annuels pour le support, tout en déplorant le manque d'empressement de l'éditeur à corriger les bugs les plus importants.

Décidé à changer de moteur, l'institut était poussé par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, auquel il est rattaché, à opter pour une solution Open Source. Il a retenu Solr et confié le projet à la société France Labs.

La bascule s'est faite en deux temps, avec une première phase de recette à la fin de l'année dernière et une seconde cet été, suite à l'ajout de nouvelles collections d'informations.

Un projet de migration amorti en un an

Le budget consacré au projet de migration s'est élevé à 15 000 €. Il correspond à la prestation d'assistance technique de France Labs. L'institut sera rentré dans ses frais en un an.

N'étant plus contraint pour des raisons financières à restreindre le champ de son moteur de recherche, l'IFCE s'est engagé dans un nouveau projet qui vise à indexer à terme 50 millions de documents et à se servir du moteur pour les besoins internes des 900 employés.

Un pilote autour de la version distribuée du moteur de recherche (SolrCloud), permettant de gérer la répartition des traitements sur différentes machines, est en cours de test. Il s'achèvera à la fin de l'année.

Promo Newsletter