Réseau social

Lotus Connections 3.0, le réseau social pro-actif

C'est la dernière tendance dans le réseau social d'entreprise (RSE) : suggérer des contacts et des contenus à ses membres. Cela notamment afin de faciliter leurs premiers pas en les aidant à se constituer un réseau. Le logiciel œuvre ainsi lui-même à son adoption. Lotus Connections 3.0, la dernière version du RSE d'IBM, montre la voie en embarquant un mécanisme de recommandations.

Une vingtaine d'indicateurs servent aux recommandations

En pratique, le logiciel collecte des informations de l'ensemble des services de la plate-forme : les profils, les contenus, les forums et les blogs, les activités (liste des choses à faire, les modes opératoires...). Après analyse, il effectue des recommandations.

« Celles-ci sont basées, par exemple, sur le fait que deux individus ont un manager commun de deuxième niveau, ou bien parce qu'une tierce personne personne leur a attribué un même tag... », précise Pierre Milcent, consultant réseaux sociaux d'entreprise d'IBM. Une bonne vingtaine d'indicateurs, pondérés en fonction de leur importance, ont ainsi été définis par l'éditeur.

Capture d'écran Lotus Connections 3.0

Ce savoir-faire, qu'IBM avait déjà expérimenté il y a quelques années dans le logiciel de gestion des connaissances Discovery Server, découle du projet SaND (Social Networking & Discovery) du laboratoire israélien Haifa.

Une extension aux individus du principe de Discovery

Les chercheurs à l'origine du projet ont étendu aux individus le principe de découverte entre documents, qui s'appuie sur l'analyse des contenus, de leurs relations et des balises qui les décrivent. Pour sa part, SaND prend également en compte les graphes sociaux, les recommandations effectuées par les individus, leurs actions de personnalisation...

Projet SaND IBM L'implémentation des mécanismes d'analyse dans Lotus Connections 3.0 représente une première avancée. L'étape suivante pourrait être l'ajout de fonction de text mining qui permettrait, par exemple, de suggérer des mises en relations entre individus partageant un même point de vue, ou bien encore la mesure des temps de réponse. En interne, pour mesurer la vitalité du réseau, IBM mesure les temps de latence entre les invitations et les réponses.

Le mécanisme de recommandations tel qu'il existe aujourd'hui dans Lotus Connections ne sert pas uniquement qu'aux nouveaux venus. Mais ce sont eux qui en tireront les plus grands bénéfices. Le collaborateur qui a déjà tissé un réseau en ressent sans doute moins le besoin : il profite du filtrage social pour identifier de nouveaux contacts et contenus.

Tracer les actions, une demande de grands comptes

Lotus Connections 3.0 apporte une autre nouveauté à la demande de grands comptes du secteur bancaire, particulièrement soucieux d'éviter toute fuite d'informations confidentielles : l'enregistrement des événements à des fins de traçabilité.

La création la modification ou la suppression de données sont enregistrées et peuvent ensuite être pilotées en temps réel ou a posteriori par des outils tiers.

 

Promo Newsletter