Moteur de recherche

Microsoft branche Bing sur les réseaux sociaux

Une nouvelle version du moteur de recherche sera prochainement ouverte au public, dans un premier temps aux Etats-Unis puis dans le reste du monde. Sa principale innovation est d'intégrer une dimension liée aux réseaux sociaux.

On pourra voir sans mal dans ce nouveau Bing une réponse à Google, qui lançait en début d'année son « Search plus your world », un mécanisme associant aux résultats de recherche des contenus provenant du réseau social Google+. La tendance à l'intégration de technologies sociales étant relativement générale dans le monde applicatif, on serait cependant tenté de dire que c'est à celui qui dégainera le premier.

Bing

Dans Bing, cela donne une nouvelle colonne à droite du moteur (capture ci-dessus), où figurent trois types de contenus. Les deux premiers sont liés à la recherche proprement dite. Regroupées sous l'intitulé Friends Who Might Know, des suggestions d'amis Facebook de l'utilisateur qu'il pourrait contacter par rapport au sujet de sa recherche en fonction des informations contenues dans leur profil, de photos qu'ils auraient partagés ou de contenu qu'ils auraient « aimés ».

Il est alors possible directement depuis Bing d'interroger les personnes suggérées et d'échanger avec elles (capture ci-dessous).

Bing Dialogue

Sous l'intitulé People Who Know, l'utilisateur retrouvera des recommandations de personnes considérées comme influentes ou actives sur le sujet recherché mais qui ne figurent pas dans son réseau. Cette fois, Bing ne se contente pas de chercher dans Facebook mais aussi dans Twitter, Foursquare, Quora, LinkedIn et, même, dans Google+ et Blogger, la plate-forme de blogs de Google.

L'utilisateur peut découvrir les contenus que ces personnes ont partagés, décider de suivre ces dernières et entrer en contact avec elles.

Enfin, troisième élément de cette couche sociale, un flux d'activité regroupant les posts et recherches partagés sur Bing par les amis Facebook de l'utilisateur. Celui-ci peut depuis le moteur les aider en répondant à leurs questions ou en les aiguillant, ainsi que recommander le contenu qu'ils ont publié en cliquant sur J'aime.

Promo Newsletter