Microsoft veut entrainer le marketing dans la valse des écrans

Alors qu’il perd du terrain sur le marché du mobile avant le lancement à l’automne de Windows Phone 7, Microsoft sort les grands moyens pour convaincre de la pertinence de sa stratégie digitale. La conférence Remix 2010 que l’éditeur a organisé le 26 mai à son siège d’Issy-les-Moulineaux était dédiée  à la fois aux responsables marketing, d’agences et aux développeurs.

Microsoft a cherché à montrer ce qu’il pouvait apporter aux concepteurs d’applications multi-écrans de prochaine génération et les opportunités qu’elles ouvrent dans le domaine du marketing.

Eric Rudder, vice-président de Microsoft en charge de la stratégie technique et conseiller de Bill Gates.

Invité spécial de cette conférence, Eric Rudder, conseiller de Bill Gates pour la stratégie technique, a résumé la vision de Microsoft en une phrase : un nuage et trois écrans (ordinateur, mobile et télévision). Microsoft a t-il rappelé couvre l’ensemble de la chaine, des outils de développement aux écrans (Windows, Windows Phone, Internet Explorer, Silverlight…).

De quoi faciliter la portabilité des applications dans les différents univers média. Il a ainsi fait la démonstration qu’une application de jeu développée dans Visual Studio et fonctionnant à la fois sur Windows Phone 7 et Xbox.

Les infrastructures qu’elles soient traditionnelles ou de type cloud (Windows et SQL sur Azur), peuvent soutenir des opérations de grande envergure. Ce qui encourage les expérimentations dans le domaine du digital media. France télévision en a montré un exemple avec le dispositif web de retransmission de Roland Garros qui met en œuvre des fonctions de contrôle du direct : possibilité de choisir parmi plusieurs matchs en haute définition, de revenir à n’importe quel instant de la journée, d’activer le ralenti, etc.

Mais s’il est fournisseur de technologie, Microsoft s’affirme aussi de plus en plus comme groupe de média. Avec MSN, Bing et des services comme Xbox Live, il revendique 13% du temps passé en ligne. Une audience et un savoir faire technique et marketing qu’il met au service de ses partenariats.

Là encore plusieurs invités étaient là pour témoigner. Pour renforcer sa stratégie de « brand content » et mieux interagir avec ses clients, Coca-Cola France s’est associé au portail MSN pour co-produire pendant un an une chaine éditoriale dédiée à l’univers du jeu et animer un espace communautaire.

Canal+ vient lui de nouer un partenariat pour donner accès à ses programmes depuis la console de jeu Xbox mais aussi à des services innovants. Ainsi la possibilité donnée aux amateurs de foot de se réunir virtuellement (avatars) lors d’un match et d’échanger par chat vocal.

Pour Microsoft, l’intégration de la sphère du mobile, soutenue par le développement de la place de marché Windows Phone 7, est la prochaine étape cruciale de cette stratégie de convergence des écrans, des applications et des contenus.

Les marketeurs vont eux devoir s’adapter, comme l’a rappelé Anne Browaeys, Directrice Générale de l’agence FullSIX France, à de nouveaux consommateurs dotés de supers pouvoirs. Pour mieux convaincre l’auditoire, elle a montré une vidéo du projet Sixth Senth (6e sens), développé au MIT par Pranav Mistry, où l’écran disparaît pour interagir directement avec les objets et les environnements du quotidien.

Le webcast intégral de Remix 2010 en ligne

Promo Newsletter