Start up

My Live Company, le réseau social d’entreprise pragmatique

Lancée en octobre 2011, cette plate-forme en mode Saas développée par la start up lyonnaise Nexenture cherche à coller au fonctionnement de tout type d'organisation.

« Souvent, un réseau social d'entreprise (RSE) peut être l'occasion de revoir l'organisation et le fonctionnement de l'entreprise. Mais nous considérons qu'un tel projet de transition doit être mené avant l'implantation de l'outil, explique Maxime Vignon, directeur technique de My Live Company et co-fondateur, avec Côme de Seyres, de Nexenture. Notre RSE a lui vocation à s'adapter à tous les contextes organisationnels. »

Une position pragmatique que les deux créateurs ont appliqué à leur propre démarche, en développant un premier logiciel qu'ils ont présenté à des chefs d'entreprises pour avoir leurs retours et mieux connaître leurs besoins en termes de collaboratif. Résultat de cette investigation, dix-huit mois plus tard, My Live Company était lancé.

Du fil d'actualités Corporate à la messagerie privée

Pour être à même de s'adapter à toute organisation, ce réseau social dispose de quatre grands types d'espaces. Les deux premiers, catégorisés comme comptes de Communication, sont les fils Corporate, auxquels tous les membres de l'entreprise sont obligatoirement abonnés, et les fils Métier, auxquels l'utilisateur doit être abonné et dont il va retrouver l'activité dans son fil personnel.

Caractéristique de ces comptes Communication, seuls leurs administrateurs (par exemple, managers, chefs de projet ou encore experts pour les fils Métier, responsables RH, communication, etc. pour les fils Corporate) sont habilités à y publier de l'information. Quant aux utilisateurs, ils peuvent réagir à une publication via un message privé aux administrateurs, ou de manière publique si ces derniers ont donné cette possibilité lors de la publication de l'information en question.

Autre caractéristique, les messages des fils Corporate et Métier sont limités à 250 caractères et ne peuvent contenir qu'une pièce jointe, URL ou documents. « L'idée est que les messages soient mono-information et synthétiques », explique Maxime Vignon.

Troisième type d'espace, le Take Part est le lieu où tout le monde peut s'exprimer librement, les messages et conversations y étant visibles de tous et, cette fois, sans limitation de taille. « Si le fil Corporate est un peu le panneau d'affichage de l'entreprise, le Take Part en est la machine à café géante », illustre le co-fondateur.

Enfin, dernier espace, la messagerie privée, qui permet à un groupe de personnes de discuter ensemble et partager des documents de manière ponctuelle, par exemple dans le cadre de la préparation d'une réunion.

Des échanges transverses au travail quotidien

« Comme tous les RSE, My Live Company est conçu pour favoriser la communication transverse. Mais à travers les fils Métier ou la messagerie privée, il est aussi orienté vers l'opérationnel, afin d'être un outil s'ancrant dans le travail quotidien des utilisateurs, explique Maxime Vignon. Pour faciliter sa prise en main, nous avons d'ailleurs fait le choix de la simplicité sur le plan fonctionnel. »

Outre les espaces d'échanges, la solution de Nexenture dispose bien sûr d'un annuaire enrichi, dont le moteur de recherche facilite l'identification d'expertise, d'une fonction Archive où l'utilisateur peut mettre de côté les actualités qu'il souhaite, et d'un espace de stockage documentaire (voir encadré ci-dessous).

Depuis son lancement, My Live Company est en projet pilote dans plusieurs entreprises, à la fois du monde industriel et des services (bureau d'étude, société juridique), sur des communautés de 80 à 200 personnes, pour des déploiements prévus sur des périmètres allant de 1000 à 5000 utilisateurs.

Le réseau social est par ailleurs déjà déployé à l'école de management EMLyon, pour le programme Projet de création d'entreprise, où il sert de plate-forme de travail pour 400 étudiants, leur équipe pédagogique et des experts externes.

« Notre offre s'adresse à des grandes PME ou à des petits grands groupes, précise Maxime Vignon. Ou alors à des communautés métiers spécifiques, les forces de ventes par exemple. »

Zoom sur My Live Company

My Live Company : comptes communication
My Live Company : fil Corporate
My Live Company : Fil personnaliséLes comptes Communication. Ils sont de deux types : Corporate ou Métier. Dans le premier cas, tous les collaborateurs y sont abonnés obligatoirement, dans le second, ils peuvent s'y abonner librement ou en faire la demande. Les utilisateurs peuvent accéder à la liste de tous les comptes Communication (capture du haut).
Dans le fil Corporate (capture du centre), l'utilisateur retrouve les actualités publiées par les comptes de ce type ainsi que les réactions publiques des autres utilisateurs à ces actualités. Même principe pour le fil personnalisé (capture ci-dessus), où il retrouve les actualités et réactions publiques des comptes métier dont il est membre. En revanche, le fil personnalisé ne contient pas l'activité des contacts de l'utilisateur.

My Live Company : Widget ManagerLe widget manager. Seuls les administrateurs des comptes communications sont habilités à publier des informations. Lorsqu'un manager de compte publie une actualité, il peut cocher une case autorisant les réactions publiques. Dans le cas contraire, seules les réactions privées sont permises, celles-ci ne parvenant donc qu'aux administrateurs du compte. A la publication d'une information, ces derniers peuvent également paramétrer une notification destinée aux membres du compte.

My Live Company : Take PartLe Take Part. Cette fonction optionnelle permet à tous les collaborateurs de s'exprimer librement, son contenu étant visible par tous. L'utilisateur peut néanmoins filtrer ce flux en fonction de sa liste de contacts.

My Live Company : Messagerie privéeLa messagerie privée. Elle sert à échanger entre plusieurs personnes sans limitation de nombre, par exemple dans le cadre d'une tâche ponctuelle. Pour éviter d'avoir à chercher les documents publiés au cours de la discussion, ceux-ci apparaissent en tête du fil.

My Live Company : Espace documentaireL'espace documentaire. Chaque compte Communication y dispose d'un dossier de stockage avec une arborescence, gérée par l'administrateur du compte. Lors de la publication d'une information contenant un document ou une URL, l'emplacement où stocker ces derniers dans l'arborescence doit être indiqué. Les documents et URL sont stockés avec l'information à laquelle ils étaient liés et les réactions publiques que celle-ci a générées, ce qui permet de les recontextualiser.

Filet

Thémas : Les usages d'un réseau social d'entreprise dans 4 sociétés IT

Promo Newsletter