Open Text muscle la navigation avec les technologies sémantiques

Open Text revient à ses premières amours : la recherche. Il ne s'agit pas de concurrencer les moteurs, de type Google ou Bing, mais d'enrichir la navigation des sites web à fort contenu en s'appuyant sur les technologies sémantiques.

A l'occasion du salon Search Engine Strategies (du 16 au 20 août à San Francisco), l'éditeur canadien a ainsi annoncé le lancement d'Open Text Semantic Navigation. Une solution pour valoriser les contenus d'un site et faciliter les recherches en dépassant les limites d'une indexation plein texte, où seuls les mots clés indexés peuvent faire l'objet d'une recherche.

Une technologie héritée de Nstein

Au coeur de la solution, on retrouve le logiciel Content Analytics (anciennement Text Mining Engine), hérité du rachat de Nstein en février dernier. Cet outil ajoute des métadonnées sémantiques grâce à l'extraction de concepts et d'entités nommées (individus, organisations, lieux, marques, produits). S'y ajoutent les fonctions de catégorisation, de résumé et de recommandations, en s'appuyant sur les similarités entre les documents.

Cette dernière fonction intéresse tout particulièrement les spécialistes des médias et de la publication qui cherchent à valoriser leurs différents contenus. Bien entendu, Content Analytics inclut désormais l'incontournable analyse de tonalité (positive, négative ou neutre), très prisée par les sites de presse. L'une des premières références d'Open Text Semantic Navigation est d'ailleurs le journal canadien Globe an Mail.

Une solution proposée sur le Cloud

L'accès à ses fonctions de navigation évoluées se fait à partir d'un widget installé sur le site. Il est à noter que l'éditeur propose deux types de commercialisation : l'installation du serveur en local ou en mode Cloud. Dans ce dernier cas, il s'appuie sur l'infrastructure EC2 d'Amazon.

L'offre Cloud, actuellement en version bêta, peut être testé gratuitement pendant 30 jours. Elle est ensuite facturée 3 000 dollars par mois. Elle est restreinte pour l'heure à trois langues (anglais, français et espagnol), alors que la version serveur en local en gère une vingtaine.

Sur le site d'Open Text, une animation de 2 minutes met en avant les bénéfices de sa nouvelle solution. Elle est accessible à l'adresse suivante : http://semanticnavigation.opentext.com/

Promo Newsletter