Livre blanc

Portail d'entreprise : Jahia, Liferay et Drupal passés au crible

Deux ans après une précédente version, l'intégrateur Smile publie une nouvelle édition de son livre blanc « Portails d'entreprise, le meilleur des solutions open source ». Celui-ci fournit notamment une analyse détaillée de Jahia, Liferay et Drupal.

Le périmètre d'usage du portail d'entreprise continue de s'étendre, c'est cependant le constat que dresse, pour commencer, ce livre blanc de 150 pages, qui en consacre une cinquantaine à une revue de l'historique des portails et à l'explication de leurs services transverses, domaines applicatifs et grands cas d'usage, ainsi qu'à la problématique de leur mise en place.

« Le portail est souvent associé et cantonné aux intranets. C’est une idée reçue : le périmètre des portails est aujourd'hui bien plus large, note ainsi Pierre Frouge, responsable de l'offre Portails chez Smile. Ils offrent des solutions pertinentes à une vaste gamme de besoins, qu'ils soient tournés vers les employés, les partenaires ou les clients. »

Livre blanc Smile : les portails d'entreprise

Chaque cas d'usage d'un portail d'entreprise est analysé en fonction de l'importance relative des services transverses et applications qu'il nécessite.

Côté services transverses, à la mission historique d'agrégation de contenu, sont venues s'ajouter des fonctions de gestion d'espaces, de personnalisation et d'interactions, ou liées à l'essor de la mobilité, avec le Responsive Design ou encore la capacité de gérer un site dédié aux mobiles.

Sur le plan applicatif, quatre grands domaines sont décrits : la gestion de contenu, la gestion de documents, les outils collaboratifs et le réseau social.

Quant aux cas d'usage, qui correspondent aux projets les plus fréquemment mis en place par Smile, ils sont analysés en fonction des services et applications clés que chacun requiert. Sept cas d'usage sont détaillés : le portail applicatif, le socle technique, l'intranet de communication groupe, la plate-forme de collaboration, les communautés d'experts, l'extranet BtoB, la plate-forme digitale.

Liferay toujours en tête

Le reste du livre blanc est quant à lui presque tout entier consacré à l'étude de trois solutions de portail que l'intégrateur juge majeures en termes de richesse fonctionnelle, d'architecture et qualités techniques, de pérennité, à savoir Jahia, Liferay et Drupal.

Exo Platform, qui figurait dans ce trio de tête dans la précédente édition à la place de Drupal, rejoint cette fois d'autres solutions open source pouvant être mises en place pour des projets de portail et qui sont brièvement présentées en fin du livre blanc. Outre Exo Platform, l'on y trouve Silverpeas, Lutece, HippoCMS, eZ Publish, Typo3, Alfresco et Nuxeo.

Reste que l'open source a gagné en notoriété sur le plan des portails d'entreprise, puisque, comme le signale le livre blanc, sept solutions figurent aujourd'hui dans le quadrant du cabinet Gartner, contre deux en 2008.

Concernant les trois mises en valeur dans le livre blanc, c'est Liferay qui se distingue à nouveau, notamment pour son large catalogue d’applications natives prêtes à l’emploi, qui en fait, selon Smile, une solution très souple et capable de répondre à de nombreux scénarios d’usage : intranet avec espaces personnels, groupes de travail collaboratifs, réseaux sociaux.

Livre blanc Smile : les portails d'entreprise

Liferay se distingue par sa capacité à couvrir les besoins fonctionnels des sept cas d'usage passés en revue par Smile.

Jahia, qui jouit pour l'instant d'une visibilité moindre sur le marché que Liferay et Drupal, se distingue particulièrement dans l'usage de plate-forme digitale exigeant de solides capacités d'intégration et d'industrialisation. En revanche, sa couverture fonctionnelle sur le plan de la gestion des documents, de la collaboration et, surtout, du réseau social, le rend moins adapté, pour l'instant, à des usages de communautés d'experts ou de plate-forme de collaboration.

Quant à Drupal, ses cas d'usage de prédilection sont ceux liés à la gestion de contenu et la communication digitale, notamment grâce à ses fonctions de personnalisation. Autre atout signalé pour cette solution, son module Drupal Commons, qui la rend bien adaptée aux usages de réseau social, et donc de communautés d'experts. En revanche, sur le plan de la collaboration, Drupal fait moins bien que Jahia et, a fortiori, que Liferay. La raison : sa faiblesse en termes de gestion d'espaces et de gestion de documents.

Pour télécharger le livre blanc (gratuit) :  Portails d'entreprise, le meilleur des solutions open source

Promo Newsletter