Portaneo renforce sa composante sociale et collaborative

Le portail d'entreprise open source Portaneo fait peau neuve avec une mouture 4.0 qui revoit très largement son ergonomie, y compris dans sa version pour mobile, et lui apporte de nouveaux widgets, dont un pour la plate-forme BlogSpirit.

La composante collaborative de Portaneo a notamment été complètement revue. « Nous nous sommes rendus compte que nous étions reconnus sur l'aspect portail, mais en retard sur d'autres solutions par rapport à l'aspect collaboratif, explique Eric Mathieu, fondateur et directeur technique. De plus, nous avons eu dernièrement une vraie demande de nos clients pour faire évoluer cette composante. »

Une ergonomie qui favorise le partage

S'il permet à l'utilisateur de bâtir un portail personnalisé en aggrégeant, à l'aide de widgets, du contenu provenant tant du web que d'applications d'entreprise (agenda, e-mails, contacts, gestion documentaire, plate-forme collaborative, intranet, applications métiers, etc.), la particularité de Portaneo est en effet de disposer d'une brique sociale et collaborative.

Grâce à elle, l'utilisateur peut comme dans Twitter suivre l'activité d'autres collaborateurs de l'entreprise, mais également partager avec ceux qui sont membres de son réseau ou qui appartiennent aux mêmes groupes que lui tout type de contenu, et engager des conversations sur ce contenu partagé.

« Nous avons ajouté cette dimension sociale en 2008, rappelle Eric Mathieu. Avec cette nouvelle version de Portaneo, nous avons entièrement modifié son design, ainsi que l'imbrication des fonctionnalités et leur accès. Auparavant, le menu était accessible pour un profil technique, mais finalement compliqué pour les autres utilisateurs. Désormais il y a une entrée réseau social et une entrée groupe. Et l'on s'aperçoit que cela favorise le partage », précise-t-il.

Capture d'écran de la page d'accueil

Dans Portaneo, l'utilisateur construit son portail personnalisé à l'aide de pages à onglet partageables dans lesquelles il intègre les widgets de son choix : fil RSS, membres de son réseau, publication des membres de son réseau, contenu provenant d'une plate-forme documentaire ou collaborative, d'applications métiers, etc. L'utilisateur accède directement à son profil, son réseau et ses groupes depuis cette page d'accueil.

Capture d'écran du profil utilisateur

La page de profil de l'utilisateur rassemble les membres de son réseau, ses contributions, ainsi que les contenus qu'il a partagés. Portaneo étant capable de remonter de l'information d'applications métier, l'un de ses intérêts est de pouvoir engager des discussions sur ce type de contenu.

Autre nouveauté, un widget Organigramme (capture ci-dessous). L'utilisateur pouvait auparavant effectuer un tri pour voir les personnes avec qui il partage le plus, il peut désormais savoir grâce à ce widget où se situent les membres de son réseau dans l'organigramme de l'entreprise. « Pour bâtir ce dernier, nous nous connectons à l'annuaire LDAP de l'entreprise », indique Eric Mathieu.

Portaneo : widget Organigramme

Une version mobile simplifiée

Le design et l'ergonomie de la version mobile de Portaneo ont eux aussi été revus. L'enjeu : faire en sorte que l'utilisateur n'ait pas à réfléchir à chaque fois pour savoir où il doit cliquer, que ce soit immédiat. « L'application mobile est disponible depuis 2008, mais elle était peu utilisée, ce n'était pas la priorité des entreprises, remarque Eric Mathieu. Mais c'est en train de changer. Nous avons une demande très forte de nos clients, qui envisagent de plus en plus de passer à la mobilité. »

Capture de l'interface mobile de Portaneo

A gauche, la page d'accueil de l'interface mobile de Portaneo, avec les pages à onglet et leurs widgets, et, en bas de l'écran, le menu pour accéder à ses pages, son réseau, son carnet ou ses groupes. A droite, la visualisation d'un groupe auquel l'utilisateur appartient.

Pour s'adapter à cette nouvelle donne de la part des entreprises, l'éditeur travaille aussi, actuellement, à des versions iPhone, Android et Blackberry de son application, pour l'instant accessible via le web. « Nous pensons que Portaneo présente un réel intérêt dans le cadre d'un déploiement mobile, ajoute-t-il. Car au lieu d'adapter chaque application de l'entreprise au mobile, il suffit de créer pour chacune d'elle un widget, ce qui la fait passer du même coup à la mobilité. »

Un widget pour BlogSpirit

Avec cette version 4.0, l'éditeur propose également de nouveaux widgets : pour Google News, Picasa, ainsi que pour BlogSpirit. « Nous développons des widgets sur mesure à la demande des entreprises, précise Eric Mathieu. Nous avons donc aidé BlogSpirit à développer un widget pour leur plate-forme, à la demande d'un de nos clients communs. » Disponible également dans la version mobile de Portaneo, ce widget permet bien sûr de remonter de l'information de la plate-forme participative, mais aussi d'y voter, et d'y poster un texte court.

Deux widgets sont aussi en projet, prévus pour courant 2011, l'un destiné à SalesForce, l'autre à Sharepoint. « Et nous allons sans doute travailler sur un widget pour Oracle BI, ajoute Eric Mathieu. Mais nous nous calons sur la demande de nos clients. »

L'éditeur commercialise déjà des widgets pour les systèmes de gestion de contenu Joomla, Typo 3 et Alfresco, ainsi que pour Forum phpBB, Google Agenda et Google Doc. A la fin de l'année, certains des widgets qu'il a développés pour ses clients seront disponibles sur son site web, dans le Portaneo Store. Des widgets pour Gmail, Google Search, Google Translate et Wikipédia sont eux gratuits.

A noter que Portaneo est disponible en deux versions, au périmètre fonctionnel identique : Posh 3.0 et Portaneo 4.0, cette dernière incluant une offre de support par contrat ou par tickets. Le portail open source équipe notamment Bouygues Telecom, Pernod, PSA, Vodafone Italie, le CHU de Dunkerque, le Groupement régional de Santé publique, la Gendarmerie nationale, l'Education nationale, ou encore la SNCF (lire à ce sujet notre article : A la SNCF, l'équipe travail collaboratif garde le cap sur les usages).

Promo Newsletter