Livre blanc

Pourquoi les infrastructures de recherche d'entreprise conservent tout leur intérêt

Dans un livre blanc d'une demi-douzaine de pages, Olivier Lefassy, fondateur de l'éditeur Polyspot, détaille les atouts d'une infrastructure de recherche d'entreprise dite agile (ASI pour Agile Enterprise Search Infrastructure). 

Sa réflexion intervient alors que le marché des outils de recherche en entreprise soulève de nombreuses questions. Les cabinets d'analystes ont tendance à se désintéresser d'un domaine où l'on compte de moins en moins d'acteurs. Les plus importants d'entre eux (Fast, Autonomy, Endeca) ont été avalés par les géants de l'informatique (Microsoft, HP, Oracle). 

Parmi ceux qui restent, des critiques s'élèvent contre la recherche fédérée classique au motif qu'elle ne rend pas un service suffisamment important aux entreprises. Les utilisateurs attendent, à juste titre, davantage qu'une liste de résultats provenant de sources hétérogènes.

Les besoins augmentent, les outils évoluent

Dans le même temps, les besoins des entreprises n'ont jamais été aussi importants, le volume d'informations ne cessant d'augmenter. Et l'idée de la centralisation du contenu dans un référentiel unique a fait long feu. « La recherche en entreprise est le backbone d'une organisation centrée sur le contenu », plaide Olivier Lefassy.

De leur côté, les outils de recherche continuent d'évoluer. Ils étoffent leur champ d'action et raffinent leurs traitements. Non seulement, ils indexent aussi bien le monde structuré (bases de données, progiciels) que non structuré (plates-formes de gestion de contenu, messagerie), mais ils sont capables de rapprocher des données et du contenu pour fournir une information de qualité, qui servira à la prise de décision.

Polyspot Infrastructure de recherche agile

La prochaine génération d'outils que décrit le fondateur de Polyspot est dotée de fonctions d'enrichissement de contenu. Elle tire profit de la sémantique et des taxonomies existantes, sans renoncer à la simplicité d'utilisation.

Elle permettra également, vieille idée qui reprend de la vigueur, d'identifier des individus et pas seulement des documents. Sur ce point, il reste beaucoup à faire, par exemple en exploitant la richesse des réseaux sociaux d'entreprise et notamment les liens entre les personnes.

Sur le plan technique, les progrès réalisés par les moteurs de recherche leur permettent de faire face à l'accroissement du volume de données et de générer des alertes en temps réel sur des informations sensibles, par exemple liées à des contraintes réglementaires. 

Au besoin, les traitements les plus gourmands en ressources matérielles peuvent être être déconnectés de la phase d'indexation pour être effectués pendant des périodes creuses, la nuit par exemple.

Dernier argument, non le moindre pour les DSI : le coût. Une infrastructure de recherche est le moyen d'économiser sur les coûts des applications indexées en rendant le contenu accessible à davantage d'utilisateurs sans souscrire de nouvelles licences. Des projets sont même l'étude où il est question de fermer des applications, dont le contenu a été préalablement indexé par le moteur de recherche.

Le livre blanc How agile enterprise search infrastructure can help CIOs est disponible gratuitement en téléchargement sur le site de Polyspot. 

 

Promo Newsletter