Réseau social

Socialtext facilite les mises en relation et le travail de groupe

Le réseau social de l'éditeur américain s'enrichira au troisième trimestre de deux nouveautés : un système de recommandation de contacts et un module de gestion de tâches.

Pour renforcer la capacité des membres du réseau social à identifier des collègues avec lesquels il serait pertinent d'être en relation, Socialtext va ainsi intégrer la technologie Pin, de la société introNetworks.

Assez simple, son principe de fonctionnement repose sur un système de tags grâce auxquels l'utilisateur indique ses passions, ses intérêts professionnels, ses expériences et ses compétences. Pour chacun de ces quatre thèmes, il sélectionne au sein d'une liste prédifinie les attributs lui correspondant et les classe du plus au moins important.

Via un premier widget, Social Radar, chaque membre peut ensuite visualiser les collègues qui lui sont proches en termes de passions, intérêts professionnels, expériences et compétences.

Le Social Radar

Le Social Radar peut être placé sur la page profil ou le tableau de bord de l'utilisateur (en haut à droite dans la capture ci-dessus), ou bien sur les pages d'un groupe.

Le widget Social Radar

Le widget Social Radar positionne sous forme d'épingle (Pin) les collègues de l'utilisateur (épingle rouge au centre) et leur proximité avec lui. En sélectionnant une épingle, l'utilisateur visualise l'identité du collègue concerné et peut accèder à son profil.

Le widget Profile Attributes

Intégré au profil de l'utilisateur, le widget Profile Attributes indique à celui qui consulte le profil les thèmes par lesquels l'utilisateur se décrit et, en surligné, ceux qu'ils ont en commun.

Et lorsqu'un utilisateur consulte le profil d'un collègue, un second widget, Profile Attributes, permet de voir les attributs qui le décrivent et, surtout, de découvrir de manière immédiate ceux qu'ils ont en commun, ceux-ci étant automatiquement surlignés

Deuxième nouveauté attendue, Socialtasks, un module dont la vocation est de suivre l'état d'avancement d'une tâche menée de manière collaborative sur le réseau social. Une première fonction, Page Tracker, permet ainsi d'associer un état – par exemple nouveau, en cours ou terminé – à une page.

Grâce au Page Watcher Bot, il est ensuite possible de paramètrer un « bot » qui surveille l'évolution de l'état d'une page. En cas de changement, le groupe travaillant sur cette page ou le manager de l'équipe sont notifiés automatiquement via Signal, l'outil de microblogging de Socialtext, ce qui peut notamment permettre d'ouvrir une conversation à chaque étape d'avancement de la tâche.

Enfin, troisième fonction de Socialtasks, Form Builder, qui sert à structurer des pages de wiki en y intégrant des champs spécifiques : état, priorité, propriétaire, etc.

Le Page Tracker

Le Page Tracker de Socialtasks peut être intégré sous forme de widget à une page de wiki, une page de groupe ou sur le tableau de bord de l'utilisateur. Pour changer l'état d'une page, il suffit de faire glisser son nom d'une colonne à l'autre.

 

Promo Newsletter