Réseau social d'entreprise

talkSpirit muscle ses capacités d'intégration avec l'adoption d'OpenSocial

Pour l'éditeur français talkSpirit, le réseau social d'entreprise a vocation à se lier à différentes applications métiers et plates-formes 2.0 pour devenir le moteur des interactions. Une nouvelle architecture et l'adoption du standard OpenSocial, qui constitue l'interface de dialogue avec l'externe, donnent corps à cette vision. 

L'ambition est de promettre une intégration « sans coutures ». Sur le plan graphique, les vues issues d'applications tierces peuvent s'insérer sous forme de widgets dans une colonne ou s'accaparer la zone d'affichage centrale du réseau. 

« Il est, par ailleurs, plus simple d'afficher dans le mur du réseau social les activités liées à des objets métiers », ajoute Philippe Pinault, PDG de talkSpirit.

Les vues applicatives peuvent aussi être construites de façon ad-hoc pour s'afficher dans des frontaux externes à la plate-forme. L'éditeur gère, en effet, l'affichage de communautés miroirs sur un site web, un blog, Facebook... 

Techniquement, OpenSocial apporte un jeu d'interfaces de programmation et un conteneur. Concernant ce dernier, talkSpirit a retenu Shinding, de la fondation Apache, dans sa version PHP. 

La prochaine étape : un « App Store »

L'éditeur propose également un framework de développement pour concevoir de nouvelles applications en mode Open Source destinées à enrichir le spectre fonctionnel de la plate-forme talkSpirit. 

C'est tout un écosystème que cherche à bâtir l'éditeur français que l'on retrouvera prochainement dans une catalogue applicatif accessible d'un clic. Ce sera la prochaine étape. 

 

Promo Newsletter