Une journée sur la sémantique organisée par le consortium XWiki et Scribo

Si la sémantique ne fait plus débat, elle fait causer. Les manifestations autour de ce thème se multiplient cet automne. Le 23 novembre prochain, l'éditeur XWiki et les autres membres du projet Scribo (Semi-automatic and Collaborative Retrieval of Information Based on Ontologies) organisent un CO-LAB pour dresser un état des lieux des technologies et des enjeux. L'événement se déroulera toute la journée à la Cantine (Paris).

Il y a une semaine, c'est l'Inria qui accueillait à son siège à Roquencourt (près de Paris) les rencontres Iliatech. Des start-up spécialisées dans le traitement automatique de la langue venaient présenter leurs technologies et leurs pistes de recherche. Et le 4 novembre, une conférence aura lieu à l'Atelier, toujours sur Paris, avec pour thème : le traitement automatique des langues, une clé pour l'e-réputation. Lingway y présentera sa solution.

L'extraction automatique de connaissances sous toutes ses facettes

La matinée de CO-LAB sera l'occasion de zoomer sur la plate-forme Scribo d'extraction automatique de connaissances et sur ses applications. Nuxeo interviendra ainsi sur l'utilisation de ces technologies pour la gestion de contenu et la gestion des actifs multimédias (DAM). Il reviendra aussi sur l'adoption des briques du projet IKS, que nous avions présenté il y a quelques semaines.

L'après-midi s'ouvrira à des domaines connexes à Scribo avec des participants extérieurs au projet. Des ateliers thématiques et barcamps seront organisés autour du web sémantique avec Antidot, dont le moteur fait la part belle à ces technologies, le mail et la productivité avec Kwaga et son logiciel Context, la recherche d'informations et le web temps réel.

Pour plus de renseignements et s'inscrire : CO-LAB Sémantique

Promo Newsletter