De la métallurgie à la FoodTech

Se transformer, c’est d’abord se poser les bonnes questions. Le témoignage du Groupe SEB, en ouverture de l’événement Orange Business Summit début avril, l’a illustré de belle manière.

L’industriel a été confronté à un choix stratégique : conforter sa position de leader du petit électroménager au risque de s’enfermer ou se positionner comme un des acteurs du culinaire capable de répondre à la question : « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ».

C’est évidemment la seconde option, moins confortable mais porteuse de perspectives de développement, qui a été retenue. Le virage vers les appareils connectés a été amorcé dès 2012 avec une première version du multicuiseur Cookeo. Il était alors doté d’un port USB pour recevoir de nouvelles recettes. Depuis, Bluetooth s’est imposé et généralisé.

Ce choix stratégique bouleverse les métiers et la culture de l’entreprise, qui dépend encore de la convention collective de la métallurgie. Cela fait 150 ans qu’elle frappe le métal et, aujourd’hui, elle conçoit des appareils connectés, des services et des applications en ligne, qui s'adresse directement aux consommateurs.

Une logique d'écosystème

Une fois la vision établie, le plus dur est à venir : la mettre en application. L'entreprise s’est dotée il y a 6 ans d’un réseau social interne pour fédérer les acteurs de l’innovation. En parallèle, de nouveaux métiers sont apparus, les méthodes de travail ont évolué pour adopter les pratiques agiles et, tout aussi important, l’entreprise s‘est inscrite dans une logique d’innovation ouverte.

Sur le marché de l’assistant culinaire, un acteur seul ne peut espérer répondre à l’ensemble des attentes des utilisateurs. Le groupe s’est entouré très tôt de partenaires industriels, d’acteurs du numérique et de pôles de compétitivité pour créer « le MP3 de la recette ».

Il a poursuivi dans cette voie en participant à la FoodTech, un des réseaux thématiques de la FrenchTech, qui fédère 300 acteurs. Plus récemment, il a noué un partenariat avec Orange pour renforcer ses compétences digitales. Le service en ligne Foodle est l'une des réalisations. Il propose des suggestions de recettes qui tiennent compte des préférences alimentaires et de l'équipement électroménager de l'internaute. 

L'industriel, qui s'est beaucoup développé à l'international, ambitionne de faire rayonner la FoodTech à travers le monde. 

Promo Newsletter