Eloge de la persévérance

Le fait est connu : la transformation du fonctionnement d'une organisation, dans les grands comptes comme les structures plus petites, est une démarche de longue haleine. Un exemple concret a l'avantage de faire toucher du doigt les difficultés quotidiennes auxquelles font face les porteurs du projet et leurs relais.

Entreprise de location de camion avec chauffeur, GT Location (1 700 employés), a engagé une démarche de transformation en 2012. L'année suivante, elle déployait un réseau social d'entreprise pour accompagner le mouvement.

L'outil favorise les relations et les échanges entre des salariés éparpillés sur tout le territoire et permet de les mobiliser plus aisément. Dans le cas de GT Location, la plate-forme sociale sert directement les objectifs de la transformation, qui vise à libérer la parole et à développer l'autonomie des équipes (voir à ce sujet notre retour d'expérience de la semaine).

En quatre ans, l'entreprise a enregistré quelques beaux succès, mais elle a aussi connu quelques revers. Au rayon des bonnes nouvelles : des initiatives spontanées sont nées de salariés qui se sont emparés du réseau social pour coordonner leurs actions.

Un noyau d'aficionados s'est constitué parmi les chauffeurs, rejoints dans un deuxième temps par d'autres salariés, y compris parmi les plus sceptiques au démarrage du projet.

Des ajustements perpétuels

Pour autant, les chauffeurs sont encore loin d'être tous conquis et le travail de conviction se mène au quotidien. Un événement métier peut susciter l'enthousiasme et un autre ne rencontrer qu'un succès poli. Il en va de même pour les grandes consultations qui ont été organisées sur les valeurs de l'entreprise ou la vision à dix ans. Des ajustements perpétuels sont nécessaires.

Les usages de l'outil ne correspondent pas non plus totalement aux attentes initiales. Ainsi, les chauffeurs échangent volontiers sur leur outil de travail, mais ils se tournent plus volontiers vers leur tuteur que vers leurs pairs – ce qui était imaginé - lorsqu'ils font face à une difficulté dans le cadre de leur travail.

Des discussions inattendues, mais bienvenues, surgissent sur le réseau social, comme celle relative aux primes.

Au fil du temps et des contacts avec le terrain, le comité de pilotage, qui a été mis en place, affine son savoir-faire. Il inscrit son action dans la durée. La persévérance et la ténacité sont indispensables à la réussite du projet.

Promo Newsletter