Médias sociaux : des défis toujours à relever pour les entreprises

Elles y croient. Elles, ce sont les entreprises. Elles sont 87 % dans le monde à considérer que les médias sociaux sont importants pour rester compétitifs et 80 % à déclarer qu'ils ont d'ailleurs pris davantage d'importance pour elles en un an, révèle l'édition 2018 du baromètre des médias sociaux en entreprise, étude réalisée par l'éditeur Hootsuite auprès de 9000 entreprises.

En ligne avec l'étude mondiale, en France, le taux de celles étant convaincues de leur importance pour rester compétitif est de 84 %. Elles y sont d'ailleurs présentes à travers 4 à 10 profils en moyenne. Où sont-elles présentes ? Pour 91 % sur Facebook, 83 % sur Twitter, 77 % sur Linkedin, 65 % sur Youtube et 55 % sur Instagram.

Dans le détail, Twitter se révèle le réseau social préféré des grandes organisations, puisqu'elles sont 95 % à y être présentes, tandis que Linkedin rassemble 94 % des entreprises B2B et, à l'inverse, Instagram 71 % des entreprises B2C. Dans ce dernier cas, la progression est d'ailleurs spectaculaire : en 2017, seules 22 % déclaraient y être présentes.

Le service client à la traîne

Elles y croient, mais les usages semblent en revanche évoluer assez peu, restant dominés par le marketing. Le développement de la notoriété de la marque continue ainsi de tenir le haut du pavé (91 % des entreprises), suivie de la gestion de la réputation de la marque (74%) et de la création et gestion d'une communauté engagée (70%).

Le service client, lui, n'y est investi que dans 31 % des entreprises. Et côté ressources humaines, 40 % utilisent les médias sociaux à des fins de recrutement.

Un autre domaine dans lequel les choses ne semblent pas non plus beaucoup changer, c'est celui des ressources accordées à cette présence sur les médias sociaux. 54 % des entreprises indiquent ainsi ne pas disposer assez de temps pour cette activité et 40 % manquer de budget.

Et si elles gèrent aujourd'hui en majorité leur présence sur les médias sociaux de manière interne et centralisée (67%), les entreprises se trouvent toujours face au défi d'élaborer une stratégie globale, reconnaissent 62 % d'entre elles. Tandis que 41 % admettent aussi devoir relever le défi d'une coordination de tous les services dans cette activité.

Heureusement qu'elles y croient...

 

Promo Newsletter