Microsoft brade Yammer et prépare le terrain à Sharepoint

Microsoft a fait fort lors de l'ouverture de la conférence Sharepoint qui se déroule cette semaine à Las Vegas. Il a annoncé que le tarif de la version Enterprise Network de Yammer, le réseau social d'entreprise qu'il a acquis en juin dernier, passera de 15 à 3 $ par utilisateur et par mois dès mars 2013. 

Ce n'est pas tous les jours qu'un éditeur divise par 5 le prix d'un de ses logiciels. Lors de négociations commerciales avec des grands comptes, il arrive que le coût d'acquisition (licence perpétuelle) soit ramené à celui d'une année de support. Ce qui revient a peu près au même en termes de baisse de prix.

Dans le cas présent, la situation est toute autre. Il ne s'agit pas d'une faveur faite à un client mais du prix catalogue d'un logiciel en mode Saas, dont il existe également une version gratuite. 

Cette dernière est pleinement opérationnelle et largement utilisée, même s'il lui manque les fonctions d'administration et d'intégration que l'on retrouve dans la version payante.

Le coût de l'accompagnement ne fait pas oublier le prix du logiciel

L'impact de ce changement de tarif sur les ventes de Yammer et, par ricochet, sur celles de la concurrence pourrait être relatif si l'on considère le prix du logiciel comme marginal dans tout projet de réseau social d'entreprise.

Sauf que la réalité du terrain ne cadre pas toujours avec ce grand discours. On voit des déploiements où l'essentiel du budget est consommé dans le logiciel. Même lors des phases pilotes où l'effort d'accompagnement est soutenu, il n'est pas toujours simple de justifier le choix d'un logiciel plus onéreux qu'un autre.

Yammer, qui a séduit beaucoup d'entreprises grâce au mode viral de sa version gratuite, dispose d'un argument supplémentaire – celui du prix – pour faire basculer ses clients vers la version payante. 

A l'argument tarifaire, Microsoft ajoute celui de l'intégration, commerciale d'abord, technique ensuite. Ce qui devrait plaire aux DSI et directions générales, plus enclines dès lors à laisser se développer des initiatives autour de Yammer.

Des offres commerciales couplées en attendant une intégration technique

L'utilisation conjointe de Yammer avec Sharepoint Online et Office 365 sera facturée respectivement 4 et 8 $ par utilisateur et par mois. Les tarifs sont déjà affichés sur le site de Yammer.

En fonction des scénarios d'usage, plus ou moins conversationnels, les entreprises pourront s'appuyer sur l'une ou l'autre des plates-formes sociales de Microsoft. 

Dans le courant de l'année prochaine, le planning de l'intégration technique sera précisé. Trois grands chantiers sont ouverts au niveau des identités, de la gestion documentaire et des flux d'activités. 

L'idée de l'éditeur est à terme de bâtir un socle social commun pour ses applications. En attendant, les technologies de Yammer seront adoptées par Office 365, Lync, Dynamic... 

Une fois que ce travail d'intégration sera mené, quel sera le futur de Yammer ? Ne restera-t-il que la version gratuite comme produit d'appel ? En tout cas, Microsoft assure qu'il continuera à investir dans son développement en tant que produit indépendant.

 

 

Promo Newsletter