Réseau social, mon bienfaiteur

Deux enquêtes publiées la semaine dernière, l'une par Cegos, l'autre par KPMG, se penchent sur l'usage des réseaux sociaux grand public en entreprise. 

Si la première confirme la prépondérance de Facebook, 61% des salariés déclarant y détenir un compte et l'utiliser, contre 14% pour Google, 9% Viadeo, 6% Linkedin et Twitter, elle nous apprend surtout que l'usage de ces réseaux sociaux en entreprise se fait surtout à l'extérieur de cette dernière...

Ainsi, près de 20% seulement des salariés se connecteraient aux réseaux sociaux externes depuis leur lieu de travail. Quant à l'usage, il serait d'ailleurs largement non professionnel, puisque 87% des employés/ouvriers et 72% des professions intermédiaires déclarent les utiliser à des fins strictement personnelles, les cadres sortant ici de manière significative du lot : 12% en auraient un usage strictement professionnel, 46% un usage mixte et 42% une utilisation strictement personnelle.

Malgré ce sous-emploi professionnel, les réseaux sociaux externes apporteraient néanmoins des bénéfices dans ce domaine. 32% des interrogés estiment ainsi qu'ils ont une incidence positive en termes d'accès à l'information et 10% en matière d'efficacité professionnelle.

Des chiffres qui explosent à la hausse dans l'étude de KPMG, où 80% des entreprises ont déployé une stratégie sur les réseaux sociaux, avec notamment comme avantages un meilleur partage de connaissances pour 88,8% de leurs salariés et des gains de productivité pour 81,9% d'entre eux.

Mais le plus étonnant, c'est qu'au-delà du type d'usage, et donc des bénéfices professionnels, les réseaux sociaux seraient une source de bienfaits. Selon KPMG, 63% des employés des entreprises autorisant l'accès aux réseaux sociaux seraient satisfaits au travail, contre 41% dans celles qui en restreignent l'accès. Et pour 86,9% des salariés des entreprises ayant déployé une stratégie sur les réseaux sociaux, ces derniers seraient même une source d'amélioration du bien-être au travail.

Des bienfaits perceptibles aussi du côté de Cegos, où pour 19% des salariés les réseaux sociaux externes auraient un effet bénéfique dans les relations avec leurs collègues. Un impact positif que certains commentateurs n'hésitent pas à voir aussi dans le fait que 18% des salariés seraient prêts à devenir Amis de leur patron ou de membres de la direction de leur entreprise...

Promo Newsletter