L'AFP nomme un responsable pour mieux entrer dans l'ère des réseaux sociaux