Projets collaboratifs : pas de place pour les opposants !