Le succès de Yammer fait le bonheur des autres éditeurs