L'innovation collaborative, une simple bulle d'oxygène ?