Le point noir de la reconnaissance au travail persiste